Le guide des aides financières et des allocations

Le tarif social EDF. Le tarif de première nécesité de l’éléctricité

aide aux déplacementsLe tarif social EDF est appelé tarif de première nécessite. Grâce à ce tarif, les foyers à revenus modestes bénéficient d’une réduction sur l’abonnement EDF (ou autre) et sur une partie de leurs consommations. Ces réductions sont octroyées pour une durée d’un an.

Parcourez notre dossier pour en savoir plus


Tarif de première nécessité : Définition

Le TPN (tarif de première nécessité) ou le tarif social d’électricité est une réduction accordée à certains foyers sur leurs abonnement d’électricité et sur les 100 premiers kilowattheures consommés dans le mois (client EDF ou chez tout autres opérateurs). Le montant de cette réduction varie en fonction des revenus et du nombre de personnes composant le foyer et n’est applicable que pour le contrat d’électricité de la résidence principale. Vous pouvez aussi bénéficier du tarif social du gaz selon vos revenus.

 

Les conditions d’attribution du TPN

Pour pouvoir bénéficier du tarif de première nécessité :

Depuis 2012, l’obtention de ce tarif social EDF est automatique pour les bénéficiaires de la CMU complémentaire. En effet votre organisme maladie transmet automatiquement les informations à EDF qui vous enverra un courrier précisant que vous êtes bénéficiaire du TPN. Si vous ne recevez pas ce courrier dans un délai raisonnable (2 à 3 mois après l’obtention de la CMU complémentaire), contactez le 0 800 333 123  (numéro vert) pour qu’un dossier de souscription au tarif de première nécessité vous soit envoyé.

Si vous n’avez pas la CMU complémentaire mais que vos revenus vous permettent de bénéficier du tarif de première nécessité, vous devez contacter le numéro vert suivant 0 800 333 123. Ce numéro a été mis spécialement en place pour l’obtention du tarif social EDF.


Quel est le montant de la réduction

La réduction de la facture d’électricité varie entre 71 euros et 140 euros maximum par an (pour une famille de 5 personnes et plus) en fonction de la consommation énergétique. Pour une personne seule l’aide va de 71 euros à 94 euros. Pour une famille avec 2 enfants, elle va de 88 euros à 117 euros.

Sachez également que si vous bénéficiez du tarif social électricité, EDF a mis en place un service d’accompagnement gratuit permettant entre autres d’obtenir un maintien de la fourniture d’énergie en cas de difficultés de paiement des factures. Il suffit aux titulaires du tarif social EDF de contacter le 09 69 32 15 15 pour bénéficier de cet accompagnement personnalisé.

 

Plus de renseignements sur le tarif social EDF

Pour toutes questions au sujet du TPN (tarif de première nécessité), un numéro vert, gratuit depuis un poste fixe a été mis en place : 0 800 333 123. Vous pouvez aussi bénéficier du tarif spécial de solidarité de GDF si vous avez droit au tarif social d’électricité.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.0/10 (91 votes cast)
Le tarif social EDF. Le tarif de première nécesité de l'éléctricité, 8.0 out of 10 based on 91 ratings

Sur le même sujet

22 commentaires
  1. Bonjour,

    Je suis au Rsa seul sans personne à ma charge au sein de mon logement locatif en appartement .
    J’étais jusqu’alors en Tpn attribution automatique étant titulaire du rsa à hauteur de 435 euros et de la cmu à 100% (ce qui n’étais pas le cas avant car il fallait en faire la demande puis via une lois de 2012, le tarif de première nécessité est désormais attribuer ‘automatiquement’ à tout titulaire du rsa et de la cmu(ce est qui mon cas)
    En ce qui concerne Edf et ma facturation(contrat sans gaz) j’étais en estimation à hauteur de 44euros mensuel avec prélèvement automatique, sans défaut de paiement du moins jusqu’au jour où edf ne s’est plus présenter au prélèvement automatique en dépit d’un solde suffisant pour le paiement habituel.
    Ma situation, revenu ou autre n’a jamais changer.
    N’étant pas à mon domicile durant plusieurs mois (de sep à fin dec 2013) je ne pouvais pas lire mon courrier de plus en ce qui concernent les différent prélèvements automatique(internet,loyer, edf ect). Je connais donc les dates de prélèvement ainsi que la somme globale de ces derniers j’ai donc pour habitude de tirer la somme qui est mienne tout prélèvements déduits.
    Du fait je me suis pas rendu compte qu’EDF ne prélever plus, conclusion la dette a gonflée pour atteindre à ce jour 380euros+50euros car il viennent de faire baiser mon ampérage à 10A + 50euros future pour le remettre à 30A cela faut de ne pouvoir me couper le courant avant le 15 Mars(Trêve hivernale des coupures d’énergie relative à une nouvelle lois interdisant à edf de couper le courant durant la saison hivernale du 1er novembre au 15 mars).
    La raison qu’Edf à mise en avant et que mon Tpn avait été refuser pour qu’un mois plus tard il me soit réattribuer sans que je fasse quoi que ce soit et n’en sache quoi que ce soit.
    Ce que je ne savais pas, est que lorsque le Tpn est refuser l’autorisation de prélèvement automatique passé avec Edf devient alors caduc, il donc faut le réitérait .
    Je suis donc en dette je ne peux pas la payait intégralement .
    Ma question 1; suis-je vraiment responsable à 100% dans la mesure où le tpn a été refuser et qu’il met-été réattribuer 1 mois plus tard sans que j’en n’en soit informé ni que je n’en connaisse la raison première et que cela eu pour effet de rendre caduc l’autorisation de prélèvement automatique ? Car dans ce cas, dés lors où le tpn est refuser ça rend du même coup caduc l’autorisation de prélèvement automatique donc dans ce cas, EDF n’est-il pas tenu repasser par defaut en mode de payement annuelle sans estimation puisque dans ce cas là tout devient caduc, non ?
    2/Edf a t-il le droit durant la trêve hivernal donc avant le 15mars de baisser l’ampérage d’un usager en défaut paiement?

    Merci d’avance .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Laisser une réponse