Certaines prestations sont cumulables avec le RSA. Cela est également valable pour la pension de retraite sous conditions.

Les montants perçus au titre du Revenu de Solidarité Active (RSA) ne sont pas intégrés dans le calcul du montant de votre pension. De même, les périodes durant lesquelles vous touchez le RSA ne seront pas prises en compte dans le décompte de vos trimestres pour prendre votre retraite.

En effet, le RSA n’étant pas un revenu professionnel et n’étant pas soumis à cotisations, il n’ouvre aucun droit à la retraite, sauf si vous percevez de faibles revenus en complément (en savoir plus).

Si le RSA ne compte pas pour la retraite, il peut en revanche être cumulé avec votre pension. Cette situation est toutefois peu commune dans la mesure où les plafonds de ressources du RSA sont peu élevés. Pour espérer un cumul partiel du RSA et de votre retraite, il faut que le montant de votre pension soit très bas. Par ailleurs, si le montant de votre retraite est faible, il est plus intéressant de faire une demande pour percevoir l’Aspa (voir les détails sur le cumul RSA et retraite).

Pour savoir si vos périodes au RSA seront prises en compte dans votre retraite et voir dans quels cas le cumul RSA/retraite est possible et intéressant, consultez la suite de cet article.


Retraite et bénéficiaires du RSA : est-ce que le RSA compte pour la retraite ?

Non, le Revenu de Solidarité Active (RSA) ne compte pas pour la retraite. En effet, ce revenu n’est soumis à aucune cotisation et n’est donc pas pris en compte pour :

    • Le calcul des trimestres comptant pour la retraite
    • Le calcul du montant de votre future pension

Tout comme c’était déjà le cas dans le cadre du RMI (remplacé par le RSA en 2009), le RSA ne permet de pas de cotiser ou de s’affilier aux régimes de retraite, qu’il s’agisse du régime de base ou du régime complémentaire.

Toutefois, veillez à vous rapprocher de votre caisse de retraite si vous avez été dans l’une des situations suivantes :

    • Vous avez perçu ou percevez le RSA en complément d’un faible revenu 
    • Vous avez perçu ou percevez le RSA en complément d’indemnités chômage  
    • Vous avez perçu ou percevez le RSA en complément de certaines prestations familiales, au titre de l’AVPF (Assurance vieillesse des parents au foyer)

En effet, dans les cas énumérés ci-dessus, les trimestres concernés peuvent alors être pris en compte pour votre retraite.

 

Cumul RSA et retraite : dans quel cas est-ce possible ?

Vous pouvez tout à fait être retraité et percevoir le RSA en complément de votre pension. En effet, il n’y a pas d’âge maximum pour pouvoir prétendre au Revenu de Solidarité Active. Cependant, les cas de cumul du RSA et de la retraite sont rares, car bien souvent le montant de la pension de retraite est supérieur aux plafonds de ressources demandés pour l’attribution du RSA.

Pour cumuler RSA et retraite, vous devez :

    • Toucher une retraite inférieure aux plafonds de ressources du RSA : les pensions de retraite font en effet partie des revenus pris en compte pour le calcul du RSA
    • Toucher un montant égal, au maximum, au montant maximal du RSA (voir tous les montants du RSA socle) : par exemple, si vous êtes célibataire sans enfant et que vous ne touchez pas l’aide au logement, la somme de votre retraite et de votre RSA ne pourra excéder 607,75 euros par mois en tout (montants 2024)

Ainsi, le montant maximal des deux revenus cumulés étant égal au montant maximal du RSA correspondant à votre situation personnelle, le cumul de votre retraite et du RSA ne pourra être que partiel. N’hésitez pas à effectuer une simulation du RSA afin de savoir si vous pouvez le cumuler avec votre pension de retraite.

À noter : si vous avez plus de 65 ans, que vous avez peu cotisé pour la retraite et que vos ressources sont limitées, il est plus avantageux de faire une demande d’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA), dont les montants à taux plein sont de 1.012,02 euros par mois pour une personne seule et de 1.571,16 euros par mois pour un couple. L’ASPA, anciennement appelé « minimum vieillesse », est cumulable avec la retraite (consultez notre article sur l’ASPA). En revanche, les droits au RSA en détention sont suspendus après une période de 60 jours.

icone info

N’hésitez pas à vous renseigner sur toutes les aides proposées aux personnes âgées et à évaluez vos droits à plus de 1.000 aides sociales en utilisant notre simulateur gratuit.


Crédit photo : © Farknot Architect / Adobe Stock


Vous voulez partager votre expérience ?

Notre forum est là pour ça !
Autres articles intéressants
Simulateur prime de noël
newsletter Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour vous tenir informé de toutes les nouvelles aides

À quelles aides
avez-vous droit ?

Un problème ? Besoin d'une réponse personnalisée ?