Dossier médical partagé : A quoi sert ce carnet de santé virtuel et comment créer le vôtre ?

creation dmpMis en place fin 2018, le Dossier Médical Partagé (DMP) constitue un carnet de santé numérique permettant à chaque français d’accéder à ses informations médicales partout et tout le temps, et d’obtenir ainsi une meilleure prise en charge par les professionnels de santé (en savoir plus sur son objectif et le type d’informations qu’il contient).

Géré par l’Assurance maladie et totalement gratuit, son accès est sécurisé, chaque patient pouvant choisir avec qui il souhaite partager ses données de santé (voir les détails).

Déjà adopté par 5 millions de français, le DMP est accessible à tous, mais n’est pas obligatoire. Vous pouvez créer le vôtre directement en ligne ou en vous rapprochant d’un professionnel de santé ou d’un agent de la CPAM. Une application mobile dédiée est aussi disponible (voir comment créer son DMP).

Pour savoir comment et pourquoi créer votre Dossier Médical Partagé, consultez la suite de cet article.





Qu’est-ce que le Dossier Médical Partagé ?

Le Dossier Médical Partagé (DMP), d’abord appelé « Dossier Médical Personnel » avant d’être rebaptisé sous son nom actuel, a été officiellement mis en place en novembre 2018 en France.

 

Le DMP : un carnet de santé numérique gratuit ouvert à tous

Le DMP se définit comme un carnet de santé numérique gratuit dans lequel sont centralisées les données de santé d’un patient. Il est consultable directement en ligne par le patient lui-même ou par les professionnels de santé s’ils en sont autorisés (voir plus bas).

Il s’agit d’un outil facultatif : aucun patient ne peut être forcé à créer son DMP. Ainsi, le fait de ne pas créer votre DMP n’aura aucune incidence sur vos remboursements de soin ou de médicaments.

Mis en place par le Ministère des Solidarités et de la Santé et géré par l’Assurance maladie, le DMP est accessible à tous les français bénéficiant d’un régime de sécurité sociale. Son utilisation est particulièrement recommandée pour les personnes ayant recours régulièrement aux soins (femmes enceintes, personnes souffrant d’une pathologie chronique, etc.).

Bon à savoir  : pour les enfants mineurs, le DMP doit être créé par les parents. Le mineur peut, par ailleurs, choisir de ne pas y divulguer certaines informations.

À l’heure actuelle, 5 millions de français possèdent déjà leur DMP, et celui-ci est en cours de généralisation sur tout le territoire français.

 

Le Dossier médical partagé : un outil sécurisé

Parce qu’il est voué à contenir des informations personnelles et confidentielles sur la santé de chaque patient, le DMP a été conçu pour offrir aux utilisateurs une sécurité de leurs données.

Ainsi, l’accès au DMP est :

  • Protégé par un système d’identification à chaque connexion : lors de la création de votre DMP, un identifiant comprenant 4 chiffres et 4 lettres vous est remis. Vous en aurez toujours besoin pour accéder à votre DMP, de même que vous devrez composer le mot de passe (8 caractères) que vous avez personnalisé lors de votre première connexion. Enfin, à chaque connexion à votre DMP, vous recevrez par mail ou SMS un code d’accès à 6 chiffres et à usage unique qu’il vous faudra aussi indiquer pour accéder à votre dossier.
  • Autorisé seulement par le patient lui-même : chaque patient choisit avec qui il souhaite partager ses données. Il peut tout à fait bloquer certains professionnels de santé et/ou restreindre l’accès d’une partie de ses données aux personnes de son choix. Seul le médecin traitant a accès à l’ensemble du DMP.
  • Soumis à un système d’alerte : dès qu’un professionnel de santé consulte ou modifie son DMP, le patient en est informé par SMS ou par e-mail.
  • Modifiable par le patient à tout moment : en tant que patient, vous pouvez choisir d’ajouter des informations et des documents n’importe quand, ou même de fermer votre DMP quand vous le souhaitez.

À noter : en cas de perte de vos identifiants DMP, vous pouvez demander l’aide d’un conseiller « DMP Info Service » en complétant le formulaire de contact (cliquez ici pour y accéder directement). En semaine, vous pouvez aussi contacter un conseiller par téléphone, au 0810 331 133 (0,06 euro par minute + prix d’appel).

Découvrez comment fonctionne le dossier médical partagé en vidéo

 

Les objectifs du DMP et ce qu’il contient 

Créé pour faciliter l’accès aux soins et pouvoir consulter ses informations médicales partout et n’importe quand, le DMP répond aux objectifs suivants :

  • Centraliser les informations des patients : tout comme le carnet de santé, le DMP permet de regrouper les informations clés sur l’état de santé d’un patient. En offrant la possibilité d’y ajouter des documents (radiographies, prescriptions, etc.), il permet aussi d’éviter de perdre des informations médicales importantes.
  • Conserver un historique : le DMP peut contenir l’historique des soins que vous reçus au cours des 24 derniers mois, mais aussi vos résultats d’examens médicaux, vos traitements, vos périodes d’hospitalisation, vos allergies, les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence, etc.
  • Partager facilement ses données médicales : accessible partout, le DMP peut s’avérer particulièrement utile en cas d’urgence médicale ou lorsque vous êtes loin de votre domicile. Grâce à son système d’informations partagées, il permet aux professionnels de santé (infirmières, médecins à l’hôpital, dentiste, etc.) d’avoir accès rapidement à vos antécédents et peut ainsi les aider à prendre la bonne décision (traitement adéquat, meilleure organisation des soins, etc.).

Les informations qu’il contient sont diverses :

  • Documents médicaux : résultats d’examens, radiographies, comptes-rendus de consultation, etc.
  • Historique des soins reçus au cours des 24 derniers mois
  • Les coordonnées des proches à prévenir en cas d’urgence médicale
  • Traitements en cours
  • Allergies
  • Pathologies notables
  • Les directives anticipées concernant votre fin de vie (plus d’infos)

Comment alimenter mon DMP ?

Pour répondre aux objectifs de partage de l’information cités ci-dessus, le DMP peut être complété à la fois par :

  • Le patient lui-même
  • Les professionnels de santé
  • L’Assurance maladie qui y enregistre automatiquement l’historique de vos remboursements au cours des 24 derniers mois

L’outil repose donc sur un système de partage qui nécessite l’implication de l’ensemble des acteurs de votre santé.


Comment créer son DMP ?

Pour créer votre DMP ou celui de votre ou vos enfant(s), c’est très simple. Le temps estimé est de 5 minutes mais comptez un peu plus (le temps de recevoir le code d’activation nécessaire à l’ouverture de votre DMP).

Vous avez, pour cela, deux possibilités : créer vous-même votre DMP ou vous faire aider par un professionnel.

 

Créer vous-même votre DMP en ligne

Accédez au site www.dmp.fr et suivez les étapes suivantes :

  • Sur la page d’accueil du site, cliquez sur « Créer votre DMP » :

dossier médical partagé

  • Saisissez le code de création : Cliquez ici pour en obtenir un. Vous pouvez choisir de le recevoir par mail (sous 2 heures maximum à l’adresse renseignée sur votre compte assurance maladie) ou par courrier postal (comptez 10 jours)
  • Indiquez votre numéro de Sécurité sociale (vous le retrouverez sur votre carte vitale, sous votre nom)
  • Sélectionnez votre type de carte vitale : avec ou sans photo
  • Saisissez le numéro de série de votre carte vitale : Présent sur votre carte, à droite de votre photo (ou au dos en haut à gauche si vous possédez une ancienne carte vitale)
  • Indiquez votre adresse mail ou votre numéro de portable et cochez la case pour accepter les conditions générales

Si vous avez perdu votre carte vitale (ou qu’elle vous a été volée), consultez cet article pour découvrir la procédure pour en obtenir une nouvelle.

Vous obtenez alors vos codes d’accès à votre DMP, à savoir :

  • Votre identifiant de connexion
  • Votre mot de passe initial (à personnaliser lors de votre première connexion)

Vous pouvez alors vous connecter et compléter votre DMP avec le nom de votre médecin traitant, vos coordonnées complètes, les professionnels de santé que vous autorisez à accéder à votre DMP en cas d’urgence, puis toutes les informations utiles en votre possession.

Attention : seules les personnes majeures et étant assurées auprès des régimes suivants peuvent créer leur DMP en ligne : régime général, Camieg, Cavimac, Enim, CRPCEN, Mutuelle Intériale, La Mutuelle Générale, MGP, MNH, CANSSM, Harmonie Fonction Publique, Solsantis et LMDE.

 

Création du DMP avec l’aide d’un professionnel de la santé

Si vous n’avez pas accès à internet ou que vous préférez vous faire aider par un professionnel, vous pouvez créer votre DMP avec :

Lorsque vous serez face à ce professionnel, remettez-lui votre carte vitale. Celui-ci vous remettra alors votre identifiant et votre mot de passe.

Vous pourrez alors vous connecter à votre DMP pour la première fois, compléter votre dossier avec le nom de votre médecin traitant, vos coordonnées complètes, les professionnels de santé que vous autorisez à accéder à votre DMP en cas d’urgence, puis toutes les informations utiles en votre possession.

Bon à savoir  : une fois votre DMP créé, vous pouvez aussi y accéder directement sur votre smartphone ou  tablette via l’application dédiée, gratuite et téléchargeable dans l’App Store ou sur Google Play. Cette application est exclusivement réservée aux patients.

Notez tout de même que vous ne pouvez pas créer votre dossier médical partagé depuis cette application mobile.

Retrouvez le fonctionnement votre DMP dans la vidéo ci-dessous :






Crédit photo : ©  Scriblr / Fotolia

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question