Le guide des aides financières et des allocations

Remboursement de vos frais de déplacements pour un entretien d’embauche

EDIT : Depuis le 20 janvier 2014, cette aide a été intégrée à la nouvelle aide mobilité.
aide aux déplacementsL’aide aux entretiens d’embauches est une aide versée par le Pôle emploi couvrant vos frais de déplacement pour un entretien jusqu’à 200 euros . Elle prend en charge votre déplacement en voiture sous forme d’indemnités kilométriques ou transport en commun avec un bon de transport.
Parcourez notre dossier pour en savoir plus





Aide financière aux entretiens d’embauches : Définition

Si vous êtes en recherche d’emploi et inscrit au pôle emploi, vous serez amené à passer des entretiens d’embauches. Selon l’endroit où se situe votre futur employeur, ces déplacements peuvent être couteux. Pôle emploi peut prendre en charge, selon certaines conditions, une partie ou la totalité des de vos frais de déplacements pour vous rendre à un entretien d’embauche. Cette aide financière concerne aussi les personnes devant se déplacer pour passer un concours de la fonction publique d’état ou territoriale.

 

Les conditions pour bénéficier de l’aide aux déplacements

Tout d’abord, pour prétendre à cette aide, l’entretien d’embauche doit :

  • être situé à plus de 60 kilomètre aller-retour de votre domicile.
  • doit concerné un contrat de travail d’une durée minimal de 3 mois.
Le critère de distance vaut aussi pour le remboursement des frais de déplacements pour le passage d’un concours de la fonction publique

De plus, pour bénéficier du remboursement des frais de déplacements pour un entretien il faut relever d’une des catégories suivantes :

  • Percevoir des minima sociaux (RSA, ASS, allocation parent isolé, allocation adulte handicapé…)
  • Être demandeur d’emploi et percevoir une indemnisation chômage minimum soit 28,58 euros par jour ou relever de la catégorie 4 (en formation non-indemnisé ou indemnisé au minimum)
  • Être en contrat aidé de type contrat d’insertion.
A noter que si vous ne rentrez dans aucune de ces catégories, vous pouvez néanmoins obtenir des bons de transport à tarif réduit. Parlez en à votre conseiller Pôle Emploi.

 

Aide aux entretiens : les démarches à effectuer

Pour bénéficier de cette aide, vous devez vous rendre au Pôle emploi d’où vous dépendez. Il vous sera demandez un justificatif fournis par l’entreprise et vous devrez remplir un formulaire de demande. Cette démarche est à effectuer avant l’entretien d’embauche ou avant le passage du concours.


Le montant et les modalités de versement

Selon le moyen de déplacement choisi, le versement de l’aide prendra 2 formes différentes

  • En voiture : Si vous vous rendez à votre entretien avec votre véhicule personnel, le montant de l’aide est un forfait kilométrique d’une hauteur de 0.20 euros le kilomètre.
  • En transport en commun (train, avion, car…) : Vous recevrez des bons de transport (certains frais tel que la réservation resteront à votre charge)
Le montant maximum de l’aide pour les déplacements aux entretiens d’embauches est de 200 euros par an et par personne.

 

En savoir plus sur l’aide à l’entretien d’embauche

Pour plus de détail sur cette aide, vous pouvez contacter directement votre conseiller Pôle Emploi. Consultez cette page pour plus d’aides financières aux demandeurs d’emplois.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (12 votes cast)
Remboursement de vos frais de déplacements pour un entretien d'embauche, 9.3 out of 10 based on 12 ratings
2 commentaires
  1. eh oui cette aide doit etre demandée avant l entretien , ma fille une fois de plus n y a pas eu le droit car elle a eu un appel d un employeur le vendredi apres midi , sachant que pole emploi est fermé le vendredi apres midi, pour un entretien le mardi matin , residente dans le pas de calais entretien dans la region parisienne , l aide aurait été appréciée , il aurait fallu qu elle demande a avoir l entretien à une date postérieure , chaque cas devrait être etudié

    • Bonjour,
      Certaines régions comme la Bretagne accorde une aide à la mobilité quelque soit la distance(déplacement pour un entretien ou une entrevue pour s’informer sur une formation, par train). Il y a quelques années, c’était un forfait de 30€ pour un AR Bretagne/Paris. La feuille ou justificatif devait revenir au pole emploi signée par le recruteur ou la formation.

      D’autres, comme la Haute-Normandie, propose une aide au déplacement sur la région de Haute-Normandie, vers la Haute-Normandie. C’est un billet gratuit sans justificatif (se présenter à l’accueil de la sncf et donner les chèques), mais vous restez dans la région. Ainsi, sur l’année vous avez un chéquier de 10 billets. et vous dépenser deux billets pour un aller-retour – uniquement sur la H-Normandie. L’astuce si vous allez plus loin est de prendre des billets jusqu’à la gare à la limite de la Haute-Normandie (gratuit avec le chéquier), puis d’acheter un aller-retour de la gare normande vers la gare non Normande. En résumé, ce n’est pas vraiment de la mobilité, car au-delà de la Haute-Normandie, il n’y a pas d’aide.

      Question : pourquoi y a-t-il des inégalités de traitement entre les régions pour les chômeurs?

Laisser une réponse

-