Aide vélo : en quoi consiste la prime “Coup de pouce vélo” pour effectuer des réparations ?

50€ de prime pour réparer son véloA partir du 11 mai 2020, les propriétaires de vélos peuvent bénéficier d’une aide financière de 50 euros pour faire réparer leur vélo. Ce dispositif s’inscrit dans le cadre du déconfinement progressif suite à l’épidémie de Covid-19.

Son objectif : inciter les Français à circuler à bicyclette afin de respecter les mesures sanitaires de distanciation sociale et diminuer, par la même occasion, leur empreinte écologique. L’État a ainsi décidé de débloquer 20 millions d’euros pour développer ce moyen de transport avec un dispositif en trois volets (voir en quoi consiste l’aide de 50 euros).

Pour bénéficier de cette aide de 50 euros, vous devrez respecter certaines conditions (voir lesquelles) et suivre une démarche bien précise. En effet, une plateforme en ligne vous permettra, dès le 11 mai, de découvrir la liste des réparateurs agréés près de chez vous. Vous devez alors prendre contact avec l’un d’entre eux via cette plateforme puis vous rendre sur place pour obtenir un devis et effectuer les réparations éligibles au programme (voir la démarche pas à pas). Les 50 euros seront alors directement déduits de votre facture et l’État remboursera le réparateur (voir comment s’applique la réduction de 50 euros).

Pour en savoir plus sur l’aide de 50 euros pour faire réparer votre vélo, poursuivez la lecture de cet article.





Aide vélo 50 euros : objectifs et détails du dispositif

La prime de 50 euros s’inscrit dans un dispositif plus large pour développer l’usage du vélo.

Alors que le déconfinement progressif débute le 11 mai 2020 en France, l’État entend encourager les nombreux usagers qui vont reprendre le chemin du travail à circuler à vélo.

En effet, si ce mode de transport possède des atouts écologiques certains, il permet aussi de respecter les gestes barrières et de limiter le recours à la voiture, mais aussi aux transports en commun qui risquent d’être très encombrés dans les prochaines semaines.

L’infographie ci-dessous résume les atouts du recours au vélo comme mode de transport urbain :

prime velo 50 euros

Ainsi, le ministère de la Transition écologique et solidaire chargé des transports a annoncé la mise en place d’un plan de 20 millions d’euros pour développer l’usage du vélo, particulièrement en ville. Ce plan, intitulé « Coup de pouce vélo », comprend les trois volets suivants :

  • Le Coup de Pouce « réparation », qui permet aux personnes ayant un vélo usagé de bénéficier d’une aide de 50 euros pour le remettre en état chez un réparateur agréé (voir les détails plus bas)
  • Le Coup de pouce « remise en selle », qui permet aux personnes étant peu à l’aise sur une bicyclette de bénéficier d’une séance d’accompagnement à l’usage du vélo au sein d’établissements de formation au vélo référencés
  • Le Coup de pouce « stationnement temporaire », qui permet aux collectivités, aux pôles d’échanges multimodaux, aux établissements d’enseignement, aux bailleurs sociaux et aux résidences étudiantes d’obtenir une prise en charge de 60% pour les coûts liés à l’installation de places de stationnement temporaire vélo

Ce plan est porté en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et financé par le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie. Il est entré en vigueur le 11 mai 2020.

 

Prime 50 euros pour réparer son vélo : comment ça marche ?

Pour profiter de la prime de 50 euros, vous devez respecter des conditions bien précises et vous adresser à un réparateur agréé. Cette aide ne peut être utilisée qu’une fois par personne.

 

Conditions pour bénéficier de l’aide vélo de 50 euros

Vous devez passer par un réparateur agréé et faire certains types de réparations.

L’aide de l’État de 50 euros s’adresse uniquement aux personnes ayant déjà un vélo et souhaitant le faire réparer.

Si vous n’avez pas encore de vélo, vous pouvez tout à fait investir dans un vélo d’occasion et profiter de l’aide pour effectuer les réparations nécessaires. En revanche, la prime de 50 euros n’est pas valable pour subventionner l’achat d’un vélo. Elle concerne uniquement des réparations. Si vous souhaitez acheter un vélo électrique, il est possible de bénéficier d’une aide financière au niveau locale et nationale (voir les détails).

Puis-je bénéficier plusieurs fois de la prime vélo de 50 euros ?

Non, l’aide Coup de Pouce “réparation” n’est valable qu’une seule fois par personne. Votre identité et les références d’identification de votre vélo (marque, modèle, marquage, numéro de série et photo) feront l’objet d’une vérification au moment de la réparation.

Par ailleurs, seules certaines prestations sont éligibles au dispositif « Coup de Pouce Réparations », à savoir :

  • Le remplacement de pièces de votre vélo utiles pour rouler en sécurité (remplacement des pneus, réparation ou réglage des plaquettes de frein, changement du câble de dérailleur, etc.)
  • Le coût de la main d’œuvre pour la réparation des pièces utiles pour rouler avec votre vélo en sécurité
  • Les coûts d’une prestation dans un atelier d’auto-réparation de votre vélo

Ainsi, si vous souhaitez customiser votre vélo, améliorer son confort ou y ajouter des accessoires non utiles à votre sécurité (ex. : panier devant le guidon), sachez que ces dépenses ne sont pas éligibles à l’aide de 50 euros du dispositif « Coup de Pouce ».

Enfin, pour bénéficier de la prime vélo de 50 euros, il est obligatoire de se rendre chez un réparateur ou dans un atelier d’auto-réparation affilié au dispositif « Coup de pouce vélo » et de suivre la procédure demandée (voir les détails ci-dessous).

En résumé, pour bénéficier de l’aide vélo de 50 euros, vous devez :

  • Avoir un vélo à faire réparer
  • Effectuer des réparations éligibles au dispositif
  • Prendre contact avec un réparateur agréé
  • Suivre la procédure présentée ci-dessous
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de cette aide (prime valable une fois seulement par personne)


Coup de Pouce vélo 50 euros : la démarche pas à pas

Voici les étapes nécessaires pour profiter de l’aide de 50 euros dans le cadre de la réparation de votre vélo :

Étape 1 : accédez à la plateforme « Coup de Pouce Vélo »

50 euros velo

  • En bas de la page suivante, cliquez sur « Je souhaite faire réparer mon vélo ».

aide réparation velo

Étape 2 : consultez les réparateurs affiliés et faites votre choix

  • Cliquez sur « Trouver un réparateur » et faites une recherche géographique grâce à la carte interactive pour trouver les réparateurs agréés proches de votre domicile
  • Consultez les coordonnées et les horaires des réparateurs et des ateliers partenaires et faites votre choix
  • Contactez par téléphone ou par mail le réparateur que vous avez sélectionné pour prendre rendez-vous

Étape 3 : rendez-vous chez le réparateur au jour et l’heure du rendez-vous fixé en ligne

  • Présentez au réparateur affilié un justificatif d’identité
  • Si vous n’avez pas fait de préinscription en ligne, votre réparateur vous demandera vos nom, prénom, date de naissance et votre numéro de téléphone portable. Attention : pensez à vous munir de votre téléphone portable lors de votre rendez-vous. En effet, un code SMS vous est envoyé pour valider votre demande
  • Le réparateur saisit le code envoyé sur votre smartphone et enregistre votre demande de réparation et de financement
  • Le réparateur vous présente un devis pour toutes les réparations à effectuer sur votre vélo, ce devis précise la réduction qui sera appliquée sur votre facture
  • Le réparateur effectue les travaux en conformité avec le devis que vous avez validé
  • Réglez le reste à charge et la TVA si nécessaire (voir comment s’applique la réduction de 50 euros ci-dessous)
  • Le réparateur vous remet la facture correspondant à l’ensemble des travaux effectués sur votre vélo

La démarche en résumé : 

coup de pouce vélo

Comment s’applique la réduction de 50 euros pour la réparation d’un vélo ?

L’aide de 50 euros est déduite de votre facture.

L’aide financière « Coup de Pouce Réparation » s’applique sur le total hors taxes qui vous est facturé par le réparateur et ne peut pas dépasser 50 euros. Il ne s’agit pas d’un chèque, mais bien d’une déduction faite directement sur la somme que vous aurez à régler.

Voilà comment s’applique la prime vélo de 50 euros :

  • Si le montant des réparations effectuées sur votre vélo est inférieur à 50 euros hors taxes : vous devez seulement régler la TVA restante. Si votre réparateur n’est pas soumis à la TVA, vous n’avez alors rien à régler.
  • Si le montant des réparations effectuées sur votre vélo est supérieur à 50 euros hors taxes : vous réglez le montant de la facture sur lequel la réduction de 50 euros est directement appliquée.

Exemples de factures pour l’aide vélo de 50 euros :

  • Vous faites réparer les freins de votre vélo et le montant total des réparations (pièces et main d’œuvre) s’élève à 12 euros TTC (dont 2 euros de TVA) : vous obtenez alors une réduction de 10 euros grâce à la prime Coup de Pouce Réparations. Vous réglez ensuite les 2 euros de TVA restants.
  • Vous faites changer le cadre de votre vélo et le montant total des réparations (pièces et main d’œuvre) s’élève à 150 euros TTC (dont 25 euros de TVA) : vous obtenez alors une réduction de 50 euros grâce à la prime Coup de Pouce Réparations. Vous réglez ensuite les 25 euros de TVA et les 75 euros restants, soit 100 euros TTC.





Crédit photo : © StockUnlimited

4.3 (86.67%) 6 vote[s]
6 commentaires
  1. Je suis domicilié sur LA ROCHELLE 17000, où puis-je faire réparer mon vélo? merci

  2. je souhaite réparé mon vélo renseignez-moi

    Je suis domiciliée a Douai

    merci

  3. bonjour. je souhaite réparé mon vélo renseignez-moi.merci

  4. Bonjour, est-ce que je peux juste acheter les pièces avec la prime et faire la pose moi même (cela évite de payer la main d’oeuvre et je peux mettre toute la prime dans les pièces du vélo)

  5. Puis je faire réparer mon vélo chez Décatlon à montfavet dans le cadre de la proposition gouvernementale des 50 euros

  6. Je souhaite faire réparer mon vélo et bénificier de l’aide de 50 EUROS
    m le gouellec

Laisser une réponse

Posez votre question