Licenciement abusif ou non ?

Dans quels cas et comment saisir les prud'hommes ? Quel formalisme respecter pour rédiger une lettre de démission ? Que se passe t-il en cas d'abandon de poste... Posez ici toutes vos questions concernant le monde du travail
Selma1991
Messages : 2
Enregistré le : sam. 28 mars 2020 14:09

Licenciement abusif ou non ?

sam. 28 mars 2020 15:12

Bonjour à toutes et à tous,

Voici mon problème : j’ai été licenciée le 20 décembre 2019 après seulement 1 an et 2 mois d'ancienneté. J’ai des doutes concernant la validité de mon licenciement et voudrais des conseils.

J’ai été engagée en tant qu’assistante ADV export. Après environ 8 mois au sein de l’entreprise, ma collègue, gestionnaire ADV export, est partie en congé maternité. J’ai dû la remplacer, gérer de nouveaux clients, assimiler rapidement beaucoup d’informations, etc. Mon contrat de travail n’a pas été modifié. Avec le même client, j’ai fini par faire une première erreur qui a retardé l’envoi de la marchandise puis une seconde qui cette fois n’a pas pu permettre l’envoi de la marchandise. Il s’agissait d’un client assez compliqué à gérer avec beaucoup de contraintes liées à l’export. De plus, c’était un actionnaire de la société. Après, m’être rendue compte de mon erreur, j’ai prévenu ma responsable et puis silence radio. J’ai bien compris que quelque chose se tramait derrière mon dos et effectivement, ma responsable m'a plus tard avoué que ça avait chauffé à la direction et que je n'avais évidemment pas été mise en copie des mails… J’avais également l’impression que le client ne voulait plus avoir affaire à moi puisqu’il contactait directement ma responsable en cas de besoin. Peut-être une semaine plus tard, cela n’a pas manqué, la RH m’a convoquée pour me remettre ma convention à un entretien préalable à une sanction disciplinaire (l’objet et la sanction envisagée n’étaient pas mentionnés sur la lettre). La RH n’a pas voulu me donner le motif car selon elle, l’entretien était justement fait pour parler de la raison de ma convocation… Ma responsable m’a ensuite confié que j’étais convoquée à cause de mon erreur et qu’elle avait eu pour instruction de ne rien me dire. Le jour de l’entretien, la sanction prévue n'a pas été précisée. Assistée d'un représentant du personnel, je me suis défendue tant bien que mal en mettant tout ça sur le compte de mon manque d'expérience, de l'absence de ma collègue, etc. Je pense que les dés étaient déjà lancés puisque l'on m’a annoncé mon licenciement la semaine suivante.

C’était mon premier emploi, j’ai vraiment l’impression d’avoir été virée comme une malpropre malgré mon réel investissement, les heures sup. effectuées pour palier l’absence de ma collègue (une nouvelle assistante ADV export était arrivée 1 mois avant son départ en congé maternité).

Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ?

Merci d'avance pour votre aide :-)
Avatar du membre
gregory.vecchi-gilles
Messages : 2
Enregistré le : sam. 28 mars 2020 17:07

Re: Licenciement abusif ou non ?

sam. 28 mars 2020 17:27

Bonjour,

Au regard de ce que vous écrivez on ne sait pas si vous êtes entièrement responsable de la situation que vous décrivez c'est à dire les erreurs commises ont peut être été aussi réalisées suite à un manque de formation ou autres et la c'est la responsabilité de l'entreprise qui est engagée ?

Quels sont les faits reprochés de votre lettre de licenciement ?

Juste pour vous dire que dans votre cas et pour ceux qui me liront, lors de la convocation préalable au licenciement, il ne faut jamais se défendre, c'est à dire il ne faut rien dire, pas d'explications.

La seul chose à dire : c'est ne de pas comprendre pourquoi vous êtes convoqués et que vous réfutez en tout point ce qui vous est reproché. C'est tout !!! VOUS NE DITES PLUS RIEN APRES CELA, PAS DE JUSTIFICATION OU AUTRES car tout ce que vous direz sera retenu contre vous pour rédiger votre lettre de licenciement lors de cet entretien préalable.

C'est le droit qui prime et les faits donc ce n'est pas la peine d'alimenter la partie adverse qui veut vous virer comme une moins que rien et qui souvent n'a rien de concret et qui va se servir de vos explications pour rédiger leur lettre de licenciement.

Mon conseil, prenez un avocat en droit du travail avant l'entretien et pour la suite de la procédure. Il vous conseillera au mieux de vos intérêts.

Et pour ceux qui se disent que c'est cher et qu'ils n'ont pas les moyens, prenez une protection juridique qui coûtera la modique somme de 5 à 7 euros par mois et ou tout vos frais d'avocats seront pris en charge ou remboursés par la suite pour ce type de procédure.
(A prendre des qu'on commence à bosser car délai de carence variant suivant les assureurs)

Je vous en parle en connaissance de cause.

Bon courage à tous

PS le représentant du personnel ou autres ne vous sera d'aucune aide, il n'est pas la pour vous défendre juste pour tenir un compte rendu de ce qui a ete dit par vous et par l'employeur.
De plus, il s’avère parfois qu'il est à la solde de l'employeur donc ne faites confiance en personne sauf à votre avocat.
Modifié en dernier par gregory.vecchi-gilles le sam. 28 mars 2020 20:56, modifié 1 fois.
Selma1991
Messages : 2
Enregistré le : sam. 28 mars 2020 14:09

Re: Licenciement abusif ou non ?

sam. 28 mars 2020 17:45

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Effectivement, ma lettre de licenciement est un fourre-tout de tout ce que j’ai dit pendant l’entretien préalable. Mais est-ce que la procédure a été respectée ? Est-ce qu’il y a quelque chose à faire aux prud’hommes ?

Merci beaucoup.
Avatar du membre
gregory.vecchi-gilles
Messages : 2
Enregistré le : sam. 28 mars 2020 17:07

Re: Licenciement abusif ou non ?

sam. 28 mars 2020 21:00

Pour cela, il faut que vous montriez votre dossier à un avocat. Il regardera si la forme a été respecté et il regardera aussi le fond (ce qu'on vous reproche)

Et il pourra vous dire aussi si vous pouvez gagner et combien d’indemnités est possible.


En tout cas je vous invite à prendre une protection juridique pour vos prochains jobs. :)

Retourner vers « Droit du Travail »

Derniers messages

newsletter La newsletter

Tenez-vous au courant de
toutes les nouvelles aides,
inscrivez-vous à notre newsletter

'