Qui sont les 7 millions de personnes qui vont recevoir gratuitement un masque ? Où s’en procurer ?

obtenir gratuitement des masquesSelon les observations effectuées par 60 millions de consommateur, le budget mensuel pour les masques représente environ 36 euros et peut atteindre plus de 115 euros pour certaines familles (voir les chiffres en détail).

Alors que le port du masque est devenu obligatoire dans de nombreux lieux, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé fin juillet la distribution de masques gratuits pour les Français ou les personnes résidant en France les plus précaires.

Cette mesure, qui devrait concerner environ 7 millions de personnes, s’adresse plus spécifiquement aux bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire ou de l’Aide Médicale d’État (en savoir plus).

En parallèle, certaines catégories de la population pourront trouver gratuitement des masques en pharmacie, soit en les retirant simplement en officine, soit en les achetant sur prescription avant remboursement (voir qui est concerné).

Enfin, des initiatives locales permettront à certains de disposer de masques gratuits dans leur commune, leur département ou leur région. C’est le cas notamment des lycéens d’Île-de-France (voir les détails).

Pour connaître les conditions et les modalités relatives à la distribution de masques gratuits, poursuivez la lecture de cet article. Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter un mode d’emploi pour faire un masque maison.





Masque gratuit envoyé à domicile : pour qui ? Quelles conditions ?

7 millions de personnes vont recevoir gratuitement un masque par La Poste

Le masque étant devenu obligatoire dans les lieux publics clos sous peine de recevoir une amende de 135 euros, les Français doivent s’équiper et cela représente un coût parfois dur à supporter (en savoir plus sur le prix des différents masques et où les acheter).

Ainsi, le gouvernement a annoncé vouloir équiper gratuitement les Français les plus modestes. Attention, tous les Français ne pourront pas bénéficier de masques gratuits.

En effet, seuls les bénéficiaires des deux aides suivantes sont concernés par les masques gratuits :

  • Les personnes bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire (CSS) : il s’agit d’un dispositif de santé mis en place en 2019 pour fusionner la CMU-C et l’ACS (environ 7 millions de bénéficiaires)
  • Les personnes bénéficiaires de l’Aide Médicale d’État : il s’agit d’un dispositif de santé réservé aux personnes de nationalité étrangère en situation irrégulière, installées de manière stable sur le territoire (cela concerne environ 320.000 personnes)

Ces deux aides sont notamment soumises à conditions de ressources. Retrouvez ici les plafonds de ressources pour bénéficier de la CSS et ici ceux qui s’appliquent pour l’AME.

D’après les estimations du gouvernement, 7 millions de personnes devraient ainsi pouvoir bénéficier de masques, sans effectuer aucune démarche. Les personnes concernées recevront en effet directement les masques chez elles par l’intermédiaire de La Poste.

Masque gratuit : quels types de modèles ?

Les masques gratuits envoyés aux plus précaires directement à domicile sont des modèles lavables qui pourront être réutilisés 30 fois. Il peut être utile de suivre quelques conseils pour bien nettoyer votre masque.

 

Masques gratuits en pharmacie sur prescription : qui est concerné ?

Remboursement des masques en pharmacie sur prescription médicale

Outre l’envoi de masques gratuits pour les plus précaires, le gouvernement a annoncé la possibilité, pour certaines personnes, de s’équiper gratuitement de masques en pharmacie.

Les masques remboursés à 100% par l’Assurance Maladie concernent :

  • Les personnes les plus vulnérables au niveau médical, porteuses « d’une fragilité » : ce public « à risque de formes graves de Covid-19 » (diabétiques, asthmatiques, personnes atteintes d’obésité, etc.) peut d’ores et déjà se faire rembourser des masques chirurgicaux achetés en pharmacie sous prescription médicale.
  • Les professionnels de santé libéraux : ces derniers peuvent retirer un certain nombre de masques chaque semaine en fonction de leur spécialité (24 par semaine pour les médecins généralistes, les dentistes et les infirmièr(es), 18 par semaine pour les sages-femmes, les pharmaciens et les kinés, 12 par semaine pour les autres spécialités telles que les orthophonistes ou les psychologues).

Attention : aucun remboursement de masque ne pourra être effectué si vous n’avez pas obtenu préalablement de prescription de la part de votre médecin.


Obtenez gratuitement des masques près de chez vous

De nombreuses initiatives existent au niveau local pour distribuer aux habitants des masques grand public gratuits. Cela peut émaner de votre commune, de votre département, de votre région ou encore d’associations locales.

Les municipalités de Marseille, Bordeaux, Paris ou Nice, ont par exemple mis en place un système de distribution gratuite de masques à leurs usagers.

En Île-de-France, par ailleurs, la Région a prévu de distribuer gratuitement à la rentrée des masques lavables en tissu à ses lycéens (environ 500.000 jeunes).

Enfin, d’autres initiatives solidaires locales ou sur internet peuvent aussi vous permettre de vous équiper gratuitement (en savoir plus).

À noter : certaines associations alertent sur le budget que représente l’achat de masques chaque mois et réclament la gratuité pour tous. Il est possible que dans les semaines à venir, le nombre de bénéficiaires de masques gratuits augmente ou qu’une aide spécifique dédiée à l’achat de masque voit le jour.





Crédit photo : © StockUnlimited

Noter cet article
1 commentaire
  1. Ça tombe bien suis au pôle emploi

Laisser une réponse

Posez votre question