Le plan pauvreté : un cache misère ?

Un espace pour discuter, échanger, témoigner sur les sujets de votre choix
celia
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 13 sept. 2018 12:41

Le plan pauvreté : un cache misère ?

jeu. 13 sept. 2018 13:31

Bonjour,

Je viens d'entendre le discours du Président de la République concernant les mesures qui vont être prises pour aider les populations les plus fragiles. Pour ma part, je ne vais m'attarder que sur la partie "emploi". Sans surprise, nos chers entreprises semblent irréprochables et c'est donc aux demandeurs d'emploi de payer une fois de plus pour cette injustice. Que propose le gouvernement pour les entreprises qui ne recrutent pas assez de personnes "âgées", de personnes handicapées, de personnes ayant un nom ou un prénom "étranger"?
Que propose le gouvernement pour les entreprises qui semblent chercher des candidats avec un profil "surnaturel" ( ces candidats top niveau n'existent pas ou sont déjà en poste). Pourquoi les entreprises ne veulent pas prendre le risque de former tout simplement de futurs salariés.
Que propose le gouvernement contre l'excès de zèle au niveau de certains recrutement (contrôle de référence, questions interdites). Un questionnaire devrait être rempli après chaque entretien pour dénoncer les éventuels abus.
Que propose le gouvernement pour les entreprises qui recrutent pour 4 semaines ou 15 jours uniquement ou qui n'ont recours qu'à des CDD de masse?
Le demandeur d'emploi aura l'impossibilité de refuser deux offres raisonnables d'emploi", c'est quoi une offre raisonnable?

Pourquoi les agences d'intérim ne pourraient pas être rattachées au Pole Emploi ?

Dernier point, que faire pour les aidants familiaux ?
On en parle jamais de ces invisibles qui eux sont H24 à s'occuper d'un proche, pourtant, c'est bien un travail .
Il va y avoir de plus en plus de ces personnes qui ne pourront plus exercer leur job "officiel" car ils auront dans leur entourage un proche qui ne sera plus autonome et dont ils devront s'occuper (maladie, vieillesse ) et il y a bien évidemment le handicap!
Pourquoi certaines caisses ne pourraient elles pas mettre en place pour ces aidants naturels un système reconnu qui permettrait a ces aidants naturels de devenir le salarié de leur proche avec une fiche de salaire pour avoir droit à une retraite, une mutuelle. Ce serait à la caisse de déterminer avec un Médecin le degré d'autonomie de l'aidé.

C'est aux entreprises, en ayant une plus grande ouverture d'esprit, de faire un effort pour remettre les gens vers l'insertion.
fifi39
Messages : 3
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2018 09:01

Re: Le plan pauvreté : un cache "misère" ?

lun. 12 nov. 2018 14:28

Bonjour celia,

Je partage tout à fait votre point de vue. Ce qui me frappe dans ce plan de lutte contre la pauvreté, c'est la différence de lisibilité entre les droits et les devoirs.

Coté devoirs, tout parait très clair. On se représente bien par exemple, l'idée de ne pas pouvoir refuser 2 offres d'activités "raisonnables" sous peine de se voir sucrer son allocation mensuelle.

En revanche, du côté des droits on a déjà plus de mal à imaginer "comment on va être moins pauvre" grâce au plan Macron.

Il y a bien une mesure sur les repas cantine qui semble concrète. Mais d'une part, elle ne concerne pas toutes les personnes en situation de pauvreté et d'autre part cette mesure n'est pas une garantie d'économies réelles pour les foyer qui en ont le plus besoin. En effet il existe déjà des aides à la cantine à l’échelle locale. De plus, les établissements scolaires disposent d'une enveloppe budgétaire pour aider les familles en difficulté à prendre en charge les repas, les voyages scolaires ... Donc ces familles ne seront pas moins pauvres si on leur propose la même aide sous une nouvelle forme !

Je ne sais pas si vous êtes vous même aidante, peu importe, vous avez bien raison de brocarder un tel scandale. Aucun statut, aucun droit, c'est sidérant !

Salutations
Avatar du membre
FC1958
Localisation : Hauts de France
Messages : 143
Enregistré le : sam. 20 juil. 2019 15:13

Re: Le plan pauvreté : un cache misère ?

ven. 24 janv. 2020 09:04

Bonjour,

Les gouvernements successifs on tué l'emploi en laissant partir les emplois vers l'Asie par exemple, les fermetures d'usines se sont succédé, la France qui était un grand pays industriel n'est plus qu'un pays qui multiplie les aides pour contenir le peuple.
J'ai l'impression que 90% des Français travaillent dans des bureaux alors que "par le passé" c'était à l'usine, comme les mines de charbon ou la métallurgie, des entreprises qui embauchaient, produisaient de la richesse grâce à l'exportation, de l'argent frais qui rentrait dans les caisses, argent qui allait alimenter le social Français par exemple.
Aujourd'hui on pousse les jeunes dans les études afin qu'ils aient un bon travail "propre" qui rapporte, les autres on les dirige vers des formations professionnelles ou des stages. Tout le monde ne peut pas faire de hautes études, nous ne sommes pas tous égaux intellectuellement, ou n'avons pas tous envie de faire des études !
Mais qu'est ce qu'il reste aujourd'hui pour les "petites mains" ceux qu'on appelé "manoeuvres" ? Peu de débouchés malheureusement, on essaye de les diriger vers les métiers "d'aides à la personne" car la France vieillit. Qui a envie d'aller laver une personne âgée et de lui changer ses couches pour un salaire minable ?

Le travail a quitté la France depuis longtemps, moins de travail donc moins de cotisations, d'impôts, moins d'argent dans les caisses de l'état pour maintenir les acquis.
Le gouvernement ne peut pas créer d'emplois autres que d'embaucher des fonctionnaires payer par l'état ...
Sa solution, réformer, augmenter des taxes ou impôts et réduire les aides, CQFD.

La preuve, la Chine s'est fortement enrichie en devenant l'atelier des (anciens) pays industriels, des milliers de portes container déversent des tonnes de produits chinois chaque jours.....
Trump l'a bien compris.....
"Au delà du possible"
Avatar du membre
Mat42
Messages : 306
Enregistré le : jeu. 30 août 2018 10:41

Re: Le plan pauvreté : un cache misère ?

ven. 24 janv. 2020 12:25

Bonjour FC1958,

je partage tout à fait ce constat, ce sont les effets catastrophiques de la mondialisation sur les personnes modestes. En revanche, il ne me semble pas complètement raisonnable d'expliquer ce phénomène uniquement par le prisme des politiques successives.

Je m'explique : Lorsque nous consommons, nous enrichissons les commerçants et/ou producteurs qui nous vendent leurs produits. Ainsi, lorsque nous achetons une baguette à la boulangerie du coin nous permettons au boulanger d'exister. Or, quand on achète à bas prix , admettons notre baguette mais cette fois produite à l’échelle industrielle dans les pays de l'est, non seulement on enrichit une industrie qui n'a pour seul objectif que d'augmenter ses profits et ses parts de marché mais en plus on nuit à l'activité du boulanger du coin.

Par conséquent notre comportement me semble tout aussi responsable que le sont les différentes politiques. Le problème c'est qu'il est très difficile de faire autrement. On ne peut pas reprocher à une personne dont les revenus sont faibles de dépenser le moins possible.

Je suis d'accord avec vous quand vous dites que les aides contiennent le peuple, mais pour autant il faut, tant bien que mal, continuer de garantir des moyens convenables d'existence à chacun.

Pour ma part, je vois ce phénomène comme une sorte de cercle infernal dont il n'est pas simple de sortir.

J'attends votre réponse pour poursuivre cette discussion !

Passez une bonne journée

Cordialement
Avatar du membre
FC1958
Localisation : Hauts de France
Messages : 143
Enregistré le : sam. 20 juil. 2019 15:13

Re: Le plan pauvreté : un cache misère ?

dim. 26 janv. 2020 14:39

Bonjour Mat42,

Bien sûr que notre comportement de consommateur est également responsable !
Mais c'est une stratégie mise en place par les industriels qui ont bien compris que les nouveaux consommateurs voulaient CONSOMMER ! En baissant les prix des produits basiques les industriels ont rapidement compris que le consommateur utiliserait son argent à acheter du superflu ! :)
On peut le constater tous les jours, les gens "rognent" sur la nourriture pour pouvoir se faire plaisir en achetant de la technologie ! On achète sa nourriture dans les magasins discount afin d'économiser pour les vacances, pour s'acheter un ordi ou un smartphone, bref la "bouffe" est passée au second plan !
Le plus pitoyable dans tout ça c'est que la France n'a même pas été capable de profiter de la situation !?
Tous les magasins discounts célèbres sont étrangers ! Lidl, Aldi, Leader price et les autres aucun de Français !
On a créé le "manger pas cher", puis maintenant on a le "se loger pas cher" avec le système de colocation, puis voila qu'on nous balance le co-voiturage, c'est a pisser de rire !
Vous êtes pauvres, c'est pas grave co partagez tout est la solution !
On va bientôt revenir au années soixante quand les gens voulaient vivre en communautés ! :D
Je me demande qui va oser proposer de partager sa femme ou son mari !?
"Au delà du possible"
Avatar du membre
Mat42
Messages : 306
Enregistré le : jeu. 30 août 2018 10:41

Re: Le plan pauvreté : un cache misère ?

lun. 27 janv. 2020 12:31

Bonjour FC1958,

Oui bien observé. Cela montre à quel point nous sommes instrumentalisés et nous agissons exactement selon les prévisions des discounters. Cela laisse comme un goût amer dans la bouche ....

Ces derniers temps je me faisais une réflexion, moi qui ne regarde presque jamais la télévision. J'ai l'impression que presque toutes les publicités ne concernent plus que les applications qui permettent de se faire livrer des repas. Les employés de ces multinationales ont, je crois, des contrats et des conditions de travail très "borderline" avec la loi française.

Non seulement on mange mal et à pas cher, mais en plus on cautionne des conditions de travail "douteuse". On est donc à l'envers sur tous les front, ça donne à réfléchir ...

Merci FC

Retourner vers « Discussions et Opinions »

Derniers messages

newsletter La newsletter

Tenez-vous au courant de
toutes les nouvelles aides,
inscrivez-vous à notre newsletter

'