Tutoriel pour fabriquer une visière Covid-19 : Quel matériel est nécessaire ? Combien de temps pour le faire à la maison ?

Ce qu’il est nécessaire de savoir avant de se lancer soi-même dans la fabrication d’une visière de protection contre le coronavirus :  le port d’une visière pare-visage n’est pas considéré comme une protection suffisante contre le covid-19 (voir comment choisir entre visière ou masque). Dans le milieu médical, cet équipement est aujourd’hui utilisé en complément d’une protection respiratoire tel qu’un masque. Découvrez comment fabriquer un masque de protection maison ainsi que les endroits où acheter un masque et comment le nettoyer sur ce lien.

À défaut d’être un dispositif de protection respiratoire, la visière protège les yeux et le visage de la personne qui la porte. Pour conserver son efficacité au fil des jours, tous les éléments de la visière doivent être lavés après chaque utilisation à l’eau et au savon en prenant soin de ne pas rayer l’écran au risque de diminuer la visibilité. En respectant ces mesures d’entretien, la visière de protection coronavirus pourra vous servir très longtemps.

Enfin, le recours à ce type d’écran facial ne saurait vous dispenser de l’application des gestes barrières qui reste la protection la plus efficace contre le coronavirus Covid-19.




tuto visière maisonComment se protéger au mieux ?  Le risque de contamination va bien évidemment augmenter dès les mesures de confinement levées. Pour autant, la prudence s’imposera et nos habitudes changeront si nous voulons éviter un rebond de l’épidémie de Covid-19.

La règle la plus fiable reste et restera l’application stricte de l’ensemble des gestes barrière : distanciation sociale, lavage de mains fréquent, utilisation de mouchoirs à usage unique…

Le port d’une visière de protection couvrant le visage et en premier lieu les yeux est un complément aux gestes barrières et, en milieu médical, au masque de protection.

L’ institut national de la recherche et de la sécurité, INRS (organisme qui fait référence en matière de santé au travail) indique “la visière pour se protéger de la contamination liée au covid-19 n’est pas une solution miracle, mais elle présente tout de même une certaine utilité”. À défaut d’assurer la protection de l’utilisateur contre les fines particules qui sont en suspension dans l’air, cet écran de visage est une barrière aux gouttelettes qui accompagnent la toux ou l’éternuement d’une personne qui se trouve à proximité, face à vous.

De nombreux modèles sont proposés sur le marché. Ils sont en priorité réservés aux personnels qui travaillent en milieu médical et aujourd’hui, où l’économie du pays tourne au ralenti, la meilleure solution reste la fabrication maison de sa visière.

Nous vous proposons 2 modes d’emploi pour fabriquer vous-même votre équipement de protection faciale :

Lisez cet article pour comprendre comment fonctionne la visière de protection, découvrir le mode d’emploi pour fabriquer une protection faciale à moindre coût, que vous ayez accès à une imprimante 3D ou pas.





Comment obtenir une visière de protection contre le Covid-19 ?

Il est important de garder à l’esprit que ces dispositifs de protection faciale que sont les visières ne sont pas des protections respiratoires.

Il n’y a pas de filtration de l’air inspiré. Pour autant ces écrans faciaux sont définis par la norme européenne NF EN 166 et à ce titre sont considérés comme des “protections individuelles de l’œil”.

Si vous décidez de vous protéger le visage à l’aide d’une visière, plusieurs solutions existent :

  • En faire l’achat : de nombreux sites en proposent, mais les délais de livraison peuvent être longs et le personnel médical est actuellement prioritaire pour ce type d’équipement
  • En réaliser une avec une imprimante 3D : cette solution s’adresse aux personnes qui peuvent disposer de cet outil, à domicile ou sur leur lieu de travail
  • Fabriquer une visière de protection maison avec un minimum de matériel

Tous les modèles de visières de protection virale sont adaptés aux porteurs de lunettes.

 

Mode d’emploi pour faire une visière “maison”

De nombreux tutoriels existent pour se lancer dans la fabrication maison d’une visière de protection. Nous avons décidé de vous en détailler un puis de le décliner en adaptant le matériel nécessaire à ce qu’on peut trouver chez soi-même en période de confinement.

 

Quel matériel pour une visière maison contre le coronavirus ?

Ce tutoriel est proposé par un médecin qui exerce auprès de l’Association de conseil en santé au travail, ACST. La fabrication de cette protection du visage est simple et rapide.

Le matériel nécessaire à la réalisation de cette visière maison :

  • Une feuille de PVC transparente de taille A4 (21 cm sur 29,7 cm). C’est le matériau utilisé comme couverture pour un document relié
  • Une agrafeuse et des agrafes
  • Un élastique plat d’environ 55 cm de longueur pour réaliser une visière de protection pour un adulte

 

Fabrication d’une visière : les différentes étapes

Si vous avez tout le matériel en votre possession, comptez environ une quinzaine de minutes pour réaliser votre visière de protection.

Les étapes pour la fabrication de cet écran facial :

  • Positionner le grand côté de la feuille de plastique sur le milieu de l’élastique. Le côté mesurant à peu près 30 cm, l’élastique reste libre de chaque côté de la feuille sur environ 12,5 cm
  • Agrafer à intervalles réguliers l’élastique au PVC. Si vous positionnez vos agrafes tous les 5 cm, vous en mettez 7
  • Fermer la bande élastique en la superposant sur les 2 derniers centimètres pour former un cercle. La fixer en utilisant 3 ou 4 agrafes rapprochées ou en la nouant solidement pour obtenir un serre-tête que vous ajustez à votre tour de tête

Votre visière de protection est prête. Il vous reste à la positionner sur votre tête. Vous êtes alors protégé contre les postillons de la personne qui vous fait face.

Découvrez en vidéo la démonstration du Docteur Wendling :

Cette méthode de fabrication qui utilise des agrafes peut rebuter, car un risque de blessure n’est pas à exclure lors de la manipulation ou de l’entretien de cette protection de visage. Cette visière artisanale est à utiliser avec précaution.

Nous vous proposons ci-dessous une variante qui n’utilise pas de matériaux susceptibles de provoquer des blessures ou des irritations.



Visière protection réutilisable et confortable avec ce que vous avez chez vous

En vous inspirant de la visière détaillée ci-dessus, il est possible d’y apporter quelques adaptations pour en faciliter la manipulation et la réutilisation :

  • La feuille de PVC peut être remplacée par une pochette perforée transparente qui sert à conserver les documents. Choisir un modèle transparent le plus rigide possible. N’utiliser qu’une face de la pochette que vous découpez avec des ciseaux pour enlever la partie “œillets” (c’est la bande percée qui permet d’insérer le protège-document dans un classeur). Vous obtenez une plaque de format A4
  • En lieu et place de l’élastique, vous pouvez utiliser un bandeau sur lequel vient se positionner la feuille de plastique transparent.
  • Remplacer les agrafes par du scratch autocollant repositionnable (vous en trouvez en magasin de bricolage ou en mercerie). Une bande continue de scratch rend le dispositif de protection plus étanche aux particules fines en suspension dans l’air. Enfin, pour gagner en confort il est aussi possible d’insérer et scratcher une épaisseur de mousse entre le bandeau et le plastique

Pour finir, réaliser une protection faciale qui s’adapte sur les branches de lunettes avec pour seul matériel une feuille de rhodoid :

  • Positionnez le transparent sur votre visage par-dessus vos lunettes et faites des repères au crayon à 2 cm de chaque côté de vos lunettes
  • Percez la plaque de PVC au niveau des repères avec une pointe de ciseaux
  • Enfilez les branches de lunettes dans les trous effectués à cet effet, le rhodoid reste à l’extérieur des verres de lunettes, mais à l’intérieur des branches
  • Positionnez les lunettes sur le nez 

ecran faciale

1. Positionnez les lunettes avec les branches à l’extérieur
2. Ajustez la protection sur votre visage

 

Obtenir une protection faciale à partir d’une imprimante 3D

Devant le manque évident de matériel de protection disponible, de nombreuses initiatives ont vu le jour. Au titre de celles-ci, l’utilisation d’une imprimante 3D pour reproduire en grande quantité un masque de protection virale.

Pour réaliser une visière de protection contre les postillons à partir d’une imprimante 3D, consultez le tutoriel fabrication visière.

Dans ce tutoriel, vous trouverez les détails des éléments qui composent la visière :

  • Un support frontal réalisé avec l’imprimante 3D
  • Une feuille transparente de format A4 qui vient s’enclencher sur le support
  • Un élastique pour stabiliser l’ensemble et le maintenir sur la tête

Important : il faut savoir que ces dispositifs n’ont actuellement pas d’homologation face au coronavirus Covid19. Il s’agit donc d’une solution d’urgence.

 

Visière de protection et fabrication maison : quelles précautions ?

La visière réalisée en suivant les consignes ci-dessus couvre entièrement le visage, tout particulièrement les yeux, le nez et la bouche qui sont les entrées principales utilisées par les virus.

À défaut de garantir une protection totale, les partenaires de la communauté médicale s’accordent pour dire que tout dispositif qui fait écran aux gouttelettes émises lors d’une toux ou d’un éternuement vaut mieux qu’une absence de protection. Il va sans dire que l’utilisation de ces protections faciales doit s’accompagner d’un strict respect des gestes barrière.

Utilisez votre visière de protection virale en respectant des gestes de bon sens :

  • Se nettoyer les mains avant de l’utiliser
  • Manipuler la visière en évitant au maximum le contact avec la partie transparente
  • Éviter de se toucher le visage par en-dessous
  • Si vous souhaitez utiliser un masque en complément, pensez à le mettre avant de positionner la visière
  • Enlever la visière et nettoyer soigneusement ses deux faces ainsi que l’ensemble du dispositif d’attache
  • Faire sécher l’ensemble du dispositif avant une nouvelle utilisation

En suivant ces consignes d’utilisation, vous pourrez utiliser votre visière de protection virale à chaque fois que vous en aurez besoin. Le port d’une protection faciale ne permet pas de s’exonérer des gestes barrière.




Crédit photo : © Freepik

1 commentaire
  1. Bonjour je voudrais savoir si je suis concerné par la prime exceptionnelle pour le personnel soignant j’ai travailler toute la période du covid mais j’ai fait des cdd dans plusieurs établissements ou il y avait beaucoup de cas. Et ce que cette prime concerne aussi les personnes en cdd merci beaucoup

Laisser une réponse

Posez votre question