Quelles sont les obligations à respecter pendant le confinement dû au Covid-19 ? Qu’est-il possible de faire ?

Info Coronavirus : Pour freiner la propagation d’épidémie, le gouvernement a décidé le confinement de la population. Depuis le mardi 17 mars, tout déplacement est interdit dès lors qu’il n’est pas indispensable.

Ainsi les trajets nécessaires liés à la santé, l’alimentation ou le travail doivent être justifiés en présentant une attestation de sortie. Ce document peut être imprimé ou recopié sur papier libre. Vous pouvez le consulter et  le télécharger sur cette page : https://www.aide-sociale.fr/coronavirus-attestation-sortie/.

Lorsque vous sortez de chez vous, il est également conseillé de porter un masque de protection. Vu la pénurie de masques FFP2, les autorités préconisent maintenant l’utilisation de masques artisanaux réalisés à la machine à coudre.

Initialement prévu pour une durée de 2 semaines, le gouvernement sera probablement amené à prolonger la durée du confinement. Par ailleurs, des durcissements concernant ce qu’il est possible de faire ou ne pas faire peuvent intervenir à tout moment selon l’évolution de la situation. Selon les annonces officielles, cet article sera mis à jour en temps réel.




SConfinement pendant l'épidémie du Covid-19La propagation du Coronavirus inquiète au plus haut point les pouvoirs publics. Cette situation exceptionnelle impacte grandement le quotidien des Français. En effet, afin de limiter l’épidémie une décision forte a été prise le lundi 16 mars par Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée : la restriction de tous les déplacements à compter du mardi 17 mars 12h.

Concrètement, chacun doit rester confiné à son domicile et n’est autorisé à sortir que pour des déplacements indispensables, et ce à condition d’être muni de l’attestation de déplacement dérogatoire et d’une pièce d’identité.

Alors que l’état d’urgence sanitaire a été décrété, les pouvoirs publics ont posé un cadre de confinement extrêmement rigoureux et dressé une liste des déplacements pouvant être jugés comme indispensables. Ainsi, quels sont exactement les cas qui justifient un déplacement ? Peut-on sortir en couple ? Les sorties avec ses enfants sont-elles autorisées ? 

La population doit désormais composer avec de nombreux interdits et il n’est pas si facile de discerner les sorties autorisées de celles dont il faut s’abstenir, d’autant que les restrictions peuvent être durcies ou assouplies selon l’évolution de l’épidémie.

Par conséquent le confinement soulève de nombreuses questions pour chaque français, c’est pourquoi nous vous proposons une FAQ pour répondre aux questions les plus fréquemment posées sur ce qu’il est possible ou non de faire tout au long de cette période sans précédent.

Poursuivez la lecture de cet article afin de découvrir les raisons du confinement, ce qu’il est possible de faire durant cette période si particulière ainsi que les réponses aux questions que l’on peut se poser.





Confinement coronavirus : À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles

Le Coronavirus se propage très rapidement et l’un des facteurs de cette propagation est le nombre important de personnes atteintes par le virus, mais ne présentant aucun symptôme. Ce qui, a priori, peut sembler être une chose positive est en réalité un réel problème, car ces malades asymptomatiques, étant en bonne santé, continuent de vivre normalement et participent donc à la forte propagation du Coronavirus.

Le virus se transmet par voie aéroportée, c’est-à-dire qu’il se propage par les minuscules gouttelettes émises lors de la respiration, la toux et les postillons. C’est pourquoi les autorités sanitaires ont émis des gestes barrières de protection très simples à appliquer afin d’éviter  la contamination :

Respecter ces gester pendant le confinement

Afin de freiner l’épidémie de Covid-19, le président de la République a annoncé lundi 16 mars 2020 le confinement lors de son allocution télévisée. Cette mesure a été mise en place dès le lendemain midi et désormais chaque français doit se soumettre aux règles strictes de ce confinement.

Vous pouvez voir ou revoir cette allocution concernant le confinement lié au Coronavirus :

Point important : Ce confinement a été annoncé pour une période de 15 jours, mais il est fort probable que la durée du confinement soit allongée afin de limiter au maximum les risques encourus pour la population face au Coronavirus.

Le conseil scientifique a rendu un avis le mardi 24 mars 2020 préconisant que le confinement dure au moins 6 semaines soit jusqu’au 28 avril. Si cette tendance est confirmée par une décision officielle, cet article sera mis à jour immédiatement.

 

Que peut-on faire durant la période de confinement ?

Durant cette période de confinement, l’ensemble des citoyens français sont appelés à limiter au maximum leur déplacement et sont donc invités à rester à domicile. Seules les sorties énoncées sur l’attestation dérogatoire de déplacement sont autorisées.

Voici les sorties autorisées durant le confinement lié au coronavirus :

  • Déplacements entre votre domicile et votre lieu de travail : À la condition que votre activité professionnelle ne puisse pas être effectuée en télétravail.
  • Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité : Les courses alimentaires, les achats liés à la santé, les retraits bancaires ou encore l’accès aux tabacs (traditionnels ou spécialisés dans la vente de cigarettes électroniques) sont notamment autorisés auprès des établissements qui bénéficient d’un droit d’ouverture. Ceci est également valable si vous avez besoin de fournitures indispensables à votre activité professionnelle. Vous êtes également autorisé à vous déplacer pour percevoir des aides sociales, ou récupérer des produits alimentaires ou d’hygiène distribués par des associations solidaires.
  • Déplacements pour motif de santé : Pour les consultations médicales, prévenez votre médecin afin de reporter les rendez-vous qui ne sont pas indispensables. Privilégiez les téléconsultations dès que possible.
  • Déplacements pour motifs familiaux impérieux, pour la garde d’enfants ou pour l’assistance aux personnes vulnérables : À l’évidence, le caractère impérieux (impératif) de ce type de déplacements ne peut être précisément encadré par des mesures d’urgence. Aussi, le recul de l’épidémie passe nécessairement par la prise de conscience de chacun qu’il faut éviter au maximum les contacts avec l’extérieur.
  • Déplacements pour exercer une activité physique individuelle à proximité de son domicile ou pour sortir son animal de compagnie : Ces sorties ne doivent pas excéder 1 heure et vous devez demeurer dans un rayon de 1 kilomètre de votre domicile.
  • Déplacements pour se rendre à une convocation judiciaire ou administrative
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

Sachez également que les pouvoirs publics ont décidé de ne pas sanctionner les déménagements durant la période de confinement dès lors que vous pouvez justifier votre impossibilité de le reporter (si vous êtes concerné par cette situation, en cas de contrôle vous devrez présenter votre préavis ou signature de bail faisant apparaître la date butoir de votre déménagement).

Il est important durant cette période de confinement lié au Coronavirus que chaque français respecte les consignes dictées par le Gouvernement afin de limiter l’épidémie et que cette période de confinement soit la plus courte possible. Sachez que si vous avez des questions d’ordre non médicales concernant le Coronavirus, un numéro gratuit est disponible, tous les détails sont disponibles en suivant ce lien.

Voici une vidéo qui vous donnera peut-être des idées :

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute …

Coronavirus population confinée : Quels sont les interdits ?

Pour s’assurer du respect du confinement de la population, le gouvernement compte sur la responsabilisation de chacun, mais tient tout de même à ce que les autorités effectuent de nombreux contrôles. Ainsi les infractions aux règles de confinement sont punies par de fortes amendes.

Il est impossible de définir une liste exhaustive des déplacements interdits. Le bon sens requiert de considérer les déplacements non autorisés comme étant interdits. Toutefois, il existe certains écueils qui peuvent prêter à confusion pour différentes raisons. Certains  sont difficilement envisageables (liens avec les proches, pratiques religieuses) et d’autres ne donnent pas forcément le sentiment de participer à la propagation du coronavirus.

Ainsi voici une liste d’activité interdites que vous n’aviez peut-être pas envisagées :

  • Faire vos courses au marché
  • Pratiquer la chasse ou la pêche
  • Pratiquer le vélo
  • Aller à la plage
  • Vous rendre dans une structure d’accueil pour personnes âgées, adultes ou enfants
  • Vos pratiques religieuses (aller à la messe, à la mosquée …)
  • Les départs en vacances
  • Partager un  dîner en famille ou fréquenter vos amis

En résumé, si vous quittez votre domicile vous devez être en mesure de justifier le caractère indispensable de votre déplacement si vous êtes contrôlé.

Coronavirus période de confinement


Confinement coronavirus : les réponses à vos questions  

Les réponses aux questions que vous vous posez sont susceptibles d’évoluer si le Gouvernement modifie les mesures de confinement, que ce soit pour les durcir ou pour les assouplir. Cet article sera mis à jour selon les informations officielles.

Peut-on être accompagné pour aller faire des courses ?

Oui, mais uniquement par les personnes partageant le lieu dans lequel vous êtes confinés. Il est toutefois conseillé de se déplacer seul dans la mesure du possible et il peut être préférable de privilégier les “drive” pour effectuer vos courses.

 

Ai-je le droit d’utiliser les transports en commun ?

Oui, les transports en commun sont maintenus dans les agglomérations. Il convient toutefois si vous devez prendre les transports en commun de respecter les gestes barrières afin de limiter les risques de contamination au Coronavirus (pour vous et pour les autres).

 

Est-il possible de passer du temps dans son jardin pendant le confinement ?

Oui, un jardin, une terrasse ou un balcon font partie de votre domicile. Vous pouvez donc y passer le temps que vous voulez à condition d’y être seul ou avec les personnes partageant votre lieu de confinement. Il n’est pas possible d’y inviter vos voisins par exemple.

 

Puis-je me faire livrer des repas à domicile ?

Oui, malgré la fermeture des bars et des restaurants il est toujours possible de se faire livrer à domicile. Il convient tout de même de respecter les gestes barrières au moment de la réception de la commande.

Il est préférable de payer au moment de la prise de commande afin que le livreur puisse laisser votre repas sur le pas de votre porte et ainsi éviter tout contact.

 

Mes enfants sont en garde alternée, doivent-ils rester chez un seul parent pendant le confinement ?

Non, il est tout à fait possible de se déplacer pour aller chercher ses enfants dans le cadre d’une garde alternée. Par contre, il est n’est pas possible de les faire garder par les grands-parents qui sont considérés comme fragile face au Coronavirus.

 

Est-il possible de se rendre à un rendez-vous médical (dentiste, spécialiste…) ?

Oui, mais uniquement en cas d’urgence médicale. Il convient dans un premier temps de joindre le professionnel de santé par téléphone afin de définir s’il est indispensable de se déplacer.

 

Puis-je faire réaliser des travaux à mon domicile durent le confinement ?

Oui, mais uniquement si cela s’avère indispensable. Il est possible de faire venir un plombier, un électricien ou un autre artisan si les travaux à réaliser sont urgents (fuite d’eau, problème électrique, etc.). Pour des travaux d’aménagement d’intérieur, il vous faudra attendre la fin du confinement.

 

Je ne suis pas confiné avec mon compagnon/ma compagne, puis-je aller le voir ?

Non, il est interdit durant le confinement de sortir pour retrouver une personne ne partageant pas le même lieu de confinement. Une seule exception, si votre compagnon/compagne se trouve en situation de vulnérabilité.

 

Faut-il limiter les contacts avec les personnes partageant le même lieu de confinement ?

Non, cela n’est pas nécessaire. En effet, si une personne confinée avec vous est infectée par le Coronavirus, la probabilité pour que les autres personnes partageant le même lieu de confinement soient également infectées est très forte. Il convient tout de même de respecter les gestes barrières notamment de se laver fréquemment les mains.





Crédit photo : © CURIOS / Adobe Stock

Noter cet article
8 commentaires
  1. Bonjour.Permettez moi de vous poser une question ?
    J’ai deux résidences et je suis confiné dans l’une et voudrais partir dans l’autre à 800 km de distance .On me l’interdit et je crois qu’il y a là un abus de droit.
    En effet s’agissant du droit foncier ,je peux librement jouir de mes propriétes,et le gouvernement n’a pas demandé d’exception au droit foncier pour pouvoir m’imposer le choix de telle ou telle résidence.Qu’en pensez vous ?
    D’avance merci de m’éclairer
    JP D’Houndt

  2. Est-ce normal que le fils d’un voisin vivant en Île de France mais venu avec sa femme et ses 2 enfants non loin de Toulouse donc venus au tt début du confinement…. Se mette à nettoyer les toits de la maison le samedi du week-end de Pâques de 17h30 à 19h30 avec souffleur gds coups de balais prenant des gdes lianes d’aiguilles de pin et les faisait virevolter à bout de bras comme un lasso ? Tout ça pour nettoyer un toit une fois par an environ..
    De plus ce jour-là il y avait un vent énorme !
    QUESTION. Ça ne pouvait pas attendre la fin du confinement ? Où est le civisme ?

  3. Mon frère (personne vulnérable: malade parkinsonien, confiné à mon domicile) a été hospitalisé en urgence pour une occlusion intestinale et l’infirmière du service m’a demandé de déposer à l’accueil de la clinique ses produits de toilette. Puis-je me rendre à la clinique. que dois-je cocher sur l’attestation?
    Cordialement

  4. Bonjour, j ai fais l acquisition d un appartement à rénover avant le confinement . Il faut que je réalise des travaux avant la mise en location pour début Juin (je ne suis pas un professionnel). Est ce que je peux aller faire les travaux sachant que je serais seul dans l appartement. L appartement se trouve à 1/2 heure de mon domicile.

  5. Bonjour,

    Je peux lire dans votre article:

    ” Puis-je faire réaliser des travaux à mon domicile durent le confinement ?

    Oui, mais uniquement si cela s’avère indispensable. Il est possible de faire venir un plombier, un électricien ou un autre artisan si les travaux à réaliser sont urgents (fuite d’eau, problème électrique, etc.). Pour des travaux d’aménagement d’intérieur, il vous faudra attendre la fin du confinement.”

    Il y a un artisan chez mon voisin qui perce des trous toute la journée depuis plusieurs semaines, étant confiné et en télétravaille, ça commence à être vraiment insupportable, que puis je faire ?

    Merci d’avance pour votre réponse

  6. Bonjours est-ce que je peux accompagner ma femme chercher son fils chez son ex marie qui a des tendances violente ?

  7. Bonjour. Puis-je faire venir un jardinier ou un artisan pour réparer une palissade de jardinet ? et la consolider avec de la terre, la palissade serait ainsi enfoncée (1m3 qui me serait livré) j’ai 71 ans.
    .merci.

  8. Bonjour, une voisine est mère célibataire, 2 enfants en bas âge (2 et 4 ans), et elle est atteinte du covid19, elle est donc strictement confinée avec ses enfants. Dans le cas où elle devait être hospitalisée, auprès de quelle structure se tourner pour la garde de ses enfants (potentiellement contaminants)? Merci d’avance pour elle, nous n’avons pas de solution si cette situation devait se produire

Laisser une réponse

Posez votre question