X

Assurance voiture au km : Quelles sont les différentes formules et est-ce avantageux ?

Si vous souhaitez changer de contrat d’assurance auto il est préférable de comparer les offres, pour cela suivez ce lien.

Vous ne roulez pas beaucoup et effectuez peu de kilomètres chaque année avec votre véhicule ? L’assurance au kilomètre est peut-être faite pour vous. Cette offre apparue récemment chez plusieurs assureurs s’adresse spécifiquement aux conducteurs ayant un kilométrage annuel faible.

Le concept de l’assurance auto au kms est simple : vous payez moins cher qu’une assurance classique grâce à une facture fixée proportionnellement à votre kilométrage, tandis qu’un contrat classique propose un kilométrage illimité.

Deux formules d’assurance au kilomètre existent : la formule « pay as you drive » qui vous permet de ne payer que les kilomètres parcourus, et la formule « forfait au kilomètre » (aussi appelée « assurance auto au kilométrage limité »), dans laquelle vous choisissez au départ un nombre de kilomètres maximum pour l’année à venir.

Si ces assurances aux kilomètres peuvent être très avantageuses pour certains conducteurs et leur permettre de payer jusqu’à 30% moins cher et donc de faire des économies, elles ne sont pas intéressantes pour tous (voir les avantages et inconvénients de ces formules).

Pour en savoir plus sur les assurances au kilomètre, parcourez la suite de cet article. Vous pouvez aussi accéder directement au comparateur des assurances auto  en cliquant sur ce lien.




Assurance voiture au km : définition et formules

L’assurance auto au kilomètre n’est pas encore très utilisée mais de plus en plus de compagnies d’assurance auto la proposent.

Conçue pour les automobilistes effectuant peu de kilomètres chaque année mais étant, comme tout le monde, obligés de s’assurer, elle consiste à payer en fonction du kilométrage parcouru.

Ainsi, si vous êtes un conducteur occasionnel, cette offre peut vous intéresser. En souscrivant un tel contrat (retrouvez dans cet article les documents à fournir pour souscrire une assurance auto), vous conserverez les mêmes garanties que celles proposées dans le cadre de votre assurance voiture classique (tous risques, au tiers, etc.), mais moins vous roulerez, moins votre prime d’assurance auto vous coûtera cher.

Il existe actuellement deux formules d’assurance auto au km :

  • La formule dite « pay as you drive » (payez comme vous conduisez)
  • La formule au forfait aussi appelée assurance auto au kilométrage limité

 

Assurance pay as you drive

Cette nouvelle formule d’assurance est de plus en plus utilisée par les conducteurs roulant peu.

Son principe est simple : en souscrivant un contrat d’assurance « pay as you drive » (« payez ce que vous roulez » en anglais), vous ne payez que les kilomètres que vous avez parcourus.

Comment votre assureur peut connaître la distance que vous parcourez ?

Grâce à un boîtier GPS placé dans votre voiture. C’est la raison pour laquelle on parle aussi d’assurance connectée.

Comment ça marche concrètement ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance au kilomètre « pay as you drive », votre assureur fixe une tarification mensuelle à un montant très bas (en général autour de 10 euros par mois). Vous payez ce montant que votre voiture roule ou pas.

S’ajoute ensuite à cette tarification mensuelle une prime dont le montant dépendra de la distance que vous aurez parcourue avec votre véhicule. Pour connaître cette distance, votre assureur vous remet un boitier GPS à positionner facilement dans votre véhicule. Ce boitier connecté comptabilise les kilomètres effectués et fait ainsi évoluer le montant de votre prime en temps réel. De la sorte, vous et votre assureur pouvez collecter les informations nécessaires :

  • De votre côté, vous pouvez suivre le nombre de kilomètres effectués et l’évolution de votre cotisation mensuelle directement depuis votre smartphone (grâce à une application dédiée)
  • Votre assureur, quant à lui, reçoit automatiquement vos données tous les mois et ajuste votre facture au kilomètre près

Comment mon assureur fixe le prix au kilomètre ?

Ce tarif est fixé en fonction de votre profil en tant que conducteur (antécédents, bonus-malus, montant de la franchise auto, âge, etc.).

Existe-t-il un nombre de kilomètres maximum à effectuer ?

Oui. Les formules d’assurance « pay as you drive » étant réservées aux conducteurs occasionnels, votre assureur vous fixera un nombre de kilomètres maximum à effectuer chaque année. En général, il vous sera demandé de ne pas dépasser les 8000/9000 km par an.

En résumé :

Opter pour un contrat d’assurance au kilomètre « pay as you drive » vous permettra de payer une cotisation directement dépendante du nombre de kilomètres que vous effectuerez chaque année.

 

Assurance au kilomètre : la formule au forfait

L’assurance au kilomètre au forfait, aussi appelée assurance automobile au kilométrage limité, est un peu différente de l’offre « pay as you drive ». Si le principe est toujours le même, à savoir payer moins si vous roulez moins, l’idée est ici de choisir au départ un forfait compris entre 4000 et 25 000 km par an en fonction de vos habitudes. Lors de la signature du contrat, vous vous engagez à ne pas dépasser le forfait choisi. Si vous souhaitez comparez les offres existantes, n’hésitez pas à utiliser le comparateur d’assurance auto se trouvant en bas de cette page.

Comment mon assureur contrôlera le nombre de kilomètres parcourus réellement ?

Dans cette formule d’assurance au km au forfait, votre assureur ne contrôle pas tous les mois votre kilométrage. Vous n’avez pas besoin d’installer un boitier connecté dans votre voiture.

Votre assureur contrôle votre compteur une première fois lors de la souscription du contrat, puis une fois par an à la date anniversaire de cette souscription.

Que se passe-t-il si je dépasse le forfait fixé ?

Si vous dépassez la limite de kilométrage fixée lors de la signature de votre contrat, vous devez impérativement en informer votre assureur pour basculer immédiatement vers un forfait plus élevé (moyennant surprime). En effet, au-delà du kilométrage maximum prévu, vous n’êtes plus assuré. En cas d’accident ou de sinistre, votre assureur vérifie en effet votre kilométrage : si vous avez dépassé la limite, vous n’êtes pas couvert.

Que se passe-t-il si je roule moins que prévu ?

Si vous êtes, au bout d’un an, en-dessous du plafond prévu, deux solutions existent en fonction des contrats et des compagnies d’assurance :

  • Votre assureur vous rembourse la différence
  • Les kilomètres non effectués sont reportés sur votre quota de l’année suivante (solution la plus courante)


Avantages et inconvénients d’une assurance aux kilomètres

Avant de vous laisser tenter par un contrat d’assurance au km, tentez d’estimer au mieux le nombre de kilomètres que vous effectuez chaque année et comparez les offres pour choisir celle qui vous correspond le mieux.

Si les assurances auto au kilomètre peuvent être très avantageuses sous certaines conditions et pour certains conducteurs, elles peuvent aussi être mauvais choix pour d’autres. Découvrez ci-dessous les principaux avantages et inconvénients de ces formules.

 

Quels sont les avantages d’une assurance auto faible kilométrage ?

Voici les principaux atouts des assurances au km :

  • Gain financier : une assurance au kilomètre peut vous permettre d’économiser entre 20 et 30% par rapport à une prime d’une assurance auto classique, à condition de ne pas dépasser le forfait fixé ou de conduire effectivement de manière occasionnelle
  • Mêmes niveaux de garantie : alors que vous payez votre assurance moins cher chaque mois, vous avez le même niveau de garanties qu’avec un contrat classique (responsabilité civile, au tiers, tous risques, etc.)

Ainsi, ce type de contrat semble plus « juste » pour les personnes utilisant peu leur véhicule, son montant étant lié directement aux heures de conduite effectuées.

A noter : certaines assurances au km proposent une option supplémentaire avec des tarifs évoluant en fonction des conditions dans lesquelles vous roulez : conduite citadine ou à la campagne, conduite de nuit ou le weekend, etc. Renseignez-vous auprès de votre assureur, cela peut être un atout supplémentaire en fonction de vos habitudes de conduite.

 

Quels sont les inconvénients d’une assurance auto au km ?

En cas d’hésitation entre une assurance « classique » et une assurance auto au kilomètre, il est aussi important de prendre en compte les points suivants :

  • Traceur GPS : dans la formule « pay as you drive », vous serez contraint d’installer un boitier GPS. Cette installation est soit gratuite soit à vos frais en fonction des compagnies d’assurance. Par ailleurs, même si la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) encadre ces contrats, votre assureur collectera quoi qu’il arrive des données relatives à vos déplacements (destinations, temps de trajet, etc.). Cela peut représenter une gêne pour certains conducteurs.
  • Risque financier en cas de non-respect du forfait : si ces contrats sont intéressants pour les conducteurs utilisant peu leur voiture, ils peuvent vite être un gouffre financier si vous roulez trop. Faites attention à ne pas vous laisser séduire trop vite par un contrat peu coûteux au départ mais qui pourrait s’avérer excessif si vous conduisez plus que prévu. Pour les assurances au km au forfait, il est indispensable de ne pas sous-estimer votre kilométrage sur l’année à venir. Les pénalités en cas de dépassement peuvent être particulièrement onéreuses.

Notre conseil pour éviter les pénalités ou la surprime : pour les assurances auto au km au forfait, mieux vaut, la première année, surestimer le nombre de kilomètres que vous pensez effectuer. Vous pourrez ensuite, l’année suivante, changer de forfait si nécessaire et adapter votre assurance au plus proche de votre kilométrage.

Nous vous proposons un comparateur d’assurances auto disponible ci-dessous afin d’adapter au mieux les garanties souhaitées et le montant de votre prime d’assurance. Pour l’utiliser, il vous suffit de remplir les champs du comparateur afin de découvrir les offres adaptées à votre situation.

Si vous rencontrez des problèmes d’affichage avec le comparateur d’assurance voiture depuis votre smartphone ou votre tablette, suivez ce lien pour qu’il apparaisse.



Crédit photo : © Georgy Dzyura / Adobe Stock

0 sur 5

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*