Une aide de la caisse de retraite complémentaire de 1.500€ pour les salariés du privé : Comment faire une demande ?

retraite complémentaire aide covid salariéLa longue période de confinement que nous venons de vivre pour contenir la propagation du virus Covid-19 a eu pour conséquence un arrêt quasi total de l’activité économique. Pour nombre d’entre nous, cela signifie des difficultés financières importantes que les aides de l’état ne suffisent pas toujours à combler. Retrouvez les aides en cas de difficultés financières.

Si vous êtes salarié du secteur privé, vous cotisez à l’Agirc-Arrco (Association Générale des Institutions de Retraite des Cadres-Association pour le Régime de Retraite Complémentaire des salariés) qui est un régime de retraite complémentaire. L’Agirc-Arrco propose une nouvelle aide financière pour vous accompagner pendant la crise sanitaire. Vous pouvez la solliciter auprès de ses services.

En effet le 12 mai 2020, l’Agirc-Arrco annonce dans un communiqué que des fonds seront débloqués pour venir en aide aux salariés qui subissent une perte de revenus trop importante pour faire face à leurs obligations quotidiennes. Cette aide peut aller jusqu’à 1500 euros par demande validée.

Pour venir en aide aux salariés qui en ont besoin du fait des difficultés financières engendrées par la pandémie du coronavirus, l’Agirc-Arrco dispose d’une enveloppe de 200 millions d’euros dédiée à ce dispositif.

Afin de savoir si vous pouvez percevoir cette aide de la caisse de retraite complémentaire, lisez cet article. Nous vous expliquons comment faire une demande pour pouvoir bénéficier de ce dispositif et le montant que vous pouvez en attendre.





Qui sont les salariés concernés par l’aide Agirc-Arrco de 1.500€ ?

La totalité des cotisants à l’Agirc-Arrco, soit 18,8 millions de salariés, est potentiellement susceptible de bénéficier de l’aide Covid-19 mise en place par la caisse complémentaire de retraite.

En effet pour pouvoir solliciter et obtenir cette aide, 2 conditions sont nécessaires :

  • Être un salarié du secteur privé qui cotise à la caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco
  • Être en difficultés financières en raison de la pandémie de Covid-19

Important : l’Agirc-Arrco a été alertée sur le sort de près de 150.000 dirigeants d’entreprise qui ont un statut de salariés. Ils sont les oubliés des différentes aides financières mises en place pendant la crise sanitaire que ce soit par l’état avec le chômage partiel (en savoir plus) ou encore par les entreprises avec les fonds de solidarité par exemple (voir les aides pour TPE et PME).

Ainsi donc, sont concernés par l’aide coronavirus de l’Agirc-Arrco :

  • Les salariés du secteur privé
  • Les dirigeants salariés
  • Les mandataires sociaux
Ce qu’il faut savoir

Un dirigeant salarié possède un contrat de travail et est soumis à un régime de subordination avec son entreprise. En d’autres termes, le dirigeant salarié est un employé qui doit exécuter les décisions prises par son entreprise.

Le mandataire social quant à lui, est un gérant, majoritaire ou minoritaire, chargé de représenter l’entreprise et d’agir en son nom. Il n’est pas lié à son entreprise par un contrat de travail, il est considéré comme un travailleur indépendant.

Toutefois, le dirigeant salarié et le mandataire social cotisent tous deux à la caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

 

Jusqu’à 1.500€ pour les salariés versés par l’Agirc-Arrco

Les dossiers de demande d’aide sont étudiés au cas par cas. Si, après examen, votre dossier est retenu, vous serez éligible à l’aide d’urgence de l’Agirc-Arrco.

Les caractéristiques de cette aide sont les suivantes :

  • Elle  est circonstanciée, en d’autres termes elle dépend des difficultés que vous rencontrez. Elle peut par exemple permettre de payer une facture d’eau que vous ne pouvez pas honorer
  • Elle peut atteindre 1.500 euros au maximum
  • Elle ne peut être allouée qu’une seule fois pour chaque demandeur
  • Elle est versée en une seule fois

Ce dispositif est annoncé rapide. En effet le président de l’Agirc-Arrco promet que l’aide d’urgence sera disponible  “en un mois tout au plus”.



Faire une demande d’aide à la caisse de retraite complémentaire

La procédure pour réclamer cette aide d’urgence a été voulue simple et rapide

Il est en effet important que chaque cotisant à l’Agirc-Arrco qui ne parvient plus à gérer ses dépenses quotidiennes ni ses factures essentielles comme le loyer, l’eau par exemple, puisse recourir à ce dispositif d’aide exceptionnelle.

Pour faire votre demande d’aide de 1.500 euros auprès de votre caisse de retraite complémentaire, téléchargez le formulaire spécifique disponible ci-dessous :

Ce formulaire doit être accompagné de pièces justificatives :

  • Le dernier avis d’imposition
  • Une déclaration sur l’honneur qui atteste de votre situation et des difficultés financières qui sont les vôtres
  • Tout document justifiant votre demande d’aide financière
  • Vos trois derniers bulletins de salaire : au moins un de ces trois bulletins doit faire apparaître la baisse de revenus que vous subissez

Ensuite, adressez-vous à votre caisse de retraite complémentaire. Il est possible que d’autres documents vous soient demandés.

Si vous ne savez pas quelle est votre caisse de retraite complémentaire, le site de l’Agirc-Arrco vous oriente à partir de vos données.

Il vous suffit de renseigner :

  • Votre nom
  • Votre prénom
  • Votre numéro de Sécurité sociale avec la clé

L’Agirc-Arrco coordonne et pilote une quinzaine de caisses de retraite complémentaire. En voici la liste complète :

Lorsque vous accédez au site de votre caisse de retraite complémentaire, vous pouvez être rapidement arrêté dans votre démarche. En effet, aujourd’hui il semble que les caisses de retraites complémentaires ne soient pas tout à fait prêtes à mettre en œuvre ce dispositif d’aide.

Les cotisants qui souhaitent bénéficier de cette aide sont invités à revenir un peu plus tard pour obtenir précisément les modalités de demande et les conditions d’obtention. Cet article à jour dès dès que les informations officielles seront précisées.

Le président de l’Agirc-Arrco a fait savoir que toute demande sera étudiée et fera l’objet d’une réponse écrite.

 

L’aide d’urgence Agirc-Arrco : jusqu’à quand peut-on la solliciter ?

Il a été annoncé que ce dispositif d’aide exceptionnelle sera actif jusqu’à la fin du mois de juillet 2020. L’Agirc-Arrco précise toutefois qu’en fonction de l’évaluation du fonctionnement de ce dispositif, une prolongation serait possible.

En cas d’affluence par exemple, il serait envisagé que cette aide soit accessible au-delà du mois de juillet 2020.





Crédit photo : © Freepik

Laisser une réponse

Posez votre question