Où pouvez-vous acheter des masques grand public ? A quels prix sont-ils vendus ? Quels sont les modèles disponibles ?

acheter masque en tissuÀ partir du 11 mai, vous serez obligé de porter un masque dans les transports en commun pour les trois semaines à venir au moins. Cette obligation s’étendra aussi à une partie des établissements scolaires et à certains commerces qui en feront le choix.

Ainsi, il vous sera utile de vous procurer un masque « grand public », aussi appelé « masque alternatif », ou masque « de catégorie 2 ». Différents de ceux réservés aux personnels soignants, ces types de masques offrent un niveau de protection important, à condition que sa fabrication soit homologuée et que vous en fassiez bon usage (tout savoir sur l’achat de masques grand public).

Vous pouvez acheter des masques grand public dans les pharmacies. En effet, depuis le 26 avril, les officines ont l’autorisation de vendre ces masques à usage non sanitaire. Celles-ci devraient être approvisionnées progressivement (en savoir plus sur les masques disponibles en pharmacie).

Vous pouvez aussi en acheter dans certains supermarchés (voir les enseignes concernées) et dans les bureaux de tabac (en savoir plus).

Enfin, des initiatives solidaires (internet ou autres) ou émanant des collectivités peuvent vous permettre de vous équiper gratuitement (en savoir plus sur les masques gratuits).

Pour savoir comment vous procurer un masque grand public, connaître son prix et ses particularités, poursuivez la lecture de cet article. Nous vous proposons également un article consacré à visière ou masque, quelle est la meilleure protection.





Acheter un masque grand public en pharmacie

Vous pouvez trouver des masques grand public en pharmacie

Depuis le lundi 27 avril, les pharmacies sont autorisées à vendre des masques grand public. La mesure étant très récente, les stocks sont encore assez limités et toutes les officines n’ont pas encore eu le temps de s’équiper.

Toutefois, l’approvisionnement en masque va se faire de manière progressive et devrait croître de manière significative dans les prochaines semaines.

 

Masques en pharmacie : quels modèles pouvez-vous acheter ?

En mars 2020, un décret avait été publié pour interdire la vente de masques en pharmacie afin de réserver les stocks aux professionnels les plus exposés.

Ainsi, avant le 27 avril 2020, les pharmacies pouvaient vendre uniquement des masques à usage sanitaire pour les personnels de santé ou pour les personnes ayant une prescription médicale.

Désormais, vous pouvez acheter des masques grand public (ou “alternatifs”) dans les 22.000 pharmacies présentes sur tout le territoire français.

Les masques grand public vendus en pharmacie proposent un niveau de protection moins élevé que ceux réservés aux soignants, mais ont tout de même une capacité de filtration de 70% (voir le détail ci-dessous).

Les masques vendus en pharmacie sont fabriqués :

  • En tissu non sanitaire
  • En respectant les normes de l’Afnor

Vous pourrez trouver deux types de masques en pharmacie :

Enfin, les masques FFP2 et les modèles chirurgicaux sont eux aussi vendus en pharmacie, mais restent réservés aux soignants ou aux personnes ayant une prescription médicale.

Bon à savoir : pour une utilisation optimale des masques lavables, l’Afnor (l’Association française de normalisation) conseille :

  • De ne pas ajouter d’adoucissant ni de produit nettoyant différent de votre lessive afin de ne pas inhaler de produit toxique quand vous portez votre masque
  • De repasser le masque à la vapeur, « à une température n’abîmant pas le tissu »
  • De respecter le nombre de cycles de lavage maximum précisé sur l’emballage (au moins 5 cycles normalement)

 

À quel prix sont vendus les masques en pharmacie ?

Les masques disponibles en pharmacie sont vendus entre 2 et 5 euros. Leur prix varie en fonction des modèles et de leur durée de vie :

  • Les masques jetables après utilisation sont vendus aux alentours de 2 euros
  • Les masques réutilisables plusieurs fois, lavables (à 60°C pendant au moins 30 minutes avec votre lessive habituelle) et pouvant être repassés sont vendus entre 2 et 5 euros : les prix de vente de ces masques ne sont pas encore encadrés, mais la question est actuellement à l’étude

Bon à savoir : seuls les tarifs des masques chirurgicaux à usage unique ont été encadrés. Leur prix est en effet plafonné à 0,95 centime.

 

Quels types de masques pouvez-vous acheter en supermarché ?

Vous pouvez trouver des masques dans plusieurs enseignes de la grande distribution

Depuis le lundi 4 mai 2020, les supermarchés et hypermarchés français sont autorisés à vendre des masques grand public.

Les magasins s’approvisionnent progressivement et les stocks devraient être plus conséquents à partir du 11 mai.

 

Masque en tissu ou jetable en supermarché : quels modèles ?

Chaque enseigne est libre de proposer ou non des masques à l’achat. En ce qui concerne les modèles, la plupart des enseignes vont proposer à la fois :

  • Des masques grand public en tissu et réutilisables
  • Des masques à usage unique

Ces modèles seront disponibles dans les magasins (à l’accueil sur demande, en rayon…) ou sur les sites des marques concernés.

 

Combien coûte un masque de protection dans la grande distribution ?

Comme les masques vendus en pharmacie, le prix de vente des masques grand public proposés dans les supermarchés dépend du modèle :

  • Prix des masques en tissu réutilisables : leur coût s’élève à environ 1 euro, souvent moins, soit un coût par utilisation maximum estimé entre 10 et 30 centimes en fonction du nombre de lavages possibles.
  • Prix d’un masque à usage unique : leur coût s’élève à moins de 1 euro

Attention : les prix des masques grand public n’étant pas encadrés à l’heure actuelle, les tarifs varient d’une enseigne à l’autre.

 

Achat de masques Auchan : des stocks à venir

À ce jour, le groupe Auchan ne propose pas encore de masques grand public à la vente. Toutefois, cela devrait bientôt être le cas.

Un pack 10 masques jetables (protection 3 plis) devrait notamment être prochainement disponible à la vente sur le site internet de la marque.

 

Masques Carrefour : ce qu’il faut savoir

Les supermarchés et hypermarchés du groupe proposent déjà à la vente des masques jetables. Dans les prochains jours, Carrefour devrait aussi vendre :

  • Des masques grand public jetables
  • Des masques grand public en tissu réutilisable après lavages

Ce qu’il faut savoir sur les masques vendus dans les enseignes Carrefour :

  • Prix des masques Carrefour : autour de 0,58 euro pour les masques jetables, maximum 1 euro pour les masques en tissu réutilisables
  • Où trouver les masques Carrefour : ils sont vendus directement en caisse. Les masques Carrefour ne sont pas vendus en ligne
  • Nombre de masques autorisés par personne : chaque client pourra acheter maximum 2 lots de masques à son passage en caisse

 

Masque vendu chez Leclerc à prix coûtant

Le Groupe Leclerc s’approvisionne progressivement en masques de protection grand public et devrait proposer un stock important d’ici fin mai.

Voici les explications concernant les masques de protection vendus dans les enseignes Leclerc :

  • Prix des masques Leclerc : 0,50 euro le masque pliant à 3 plis
  • Où trouver les masques Leclerc : ils sont vendus à l’accueil du magasin ou directement en caisse. Ils ne sont pas disponibles en rayon
  • Nombre de masques autorisé par personne : à ce jour, 1 lot de masques par client (pochettes de 5, 10 ou 50 masques selon les magasins et les stocks disponibles)

 

Spar, Leader Price, Monoprix ou casino : quels masques ?

Les enseignes du groupe Casino s’approvisionnent elles aussi progressivement et proposent des masques grand public depuis le 4 mai 2020.

Voici les informations concernant les masques vendus dans les enseignes du groupe Casino :

  • Prix des masques Casino et autres enseignes du groupe : environ 30 euros le lot de 50 masques jetables, ou 6,90 euros le lot de 10 masques jetables. Les masques en tissu sont vendus 4,40 euros le lot de 2 masques
  • Où trouver les masques Monoprix, Casino, etc. : disponibles en parapharmacie, en caisse ou à l’accueil du magasin
  • Nombre de masques autorisé par personne : à ce jour, 1 lot de masques jetables ou 2 lots de masques en tissu par semaine et par personne

 

Des réservations en ligne pour les masques Intermarché et Netto

Le groupe Les Mousquetaires a décidé de proposer des masques grand public réservables uniquement en ligne afin de gérer les stocks.

Voici les renseignements pour les masques de protection vendus chez Intermarché et Netto :

  • Prix des masques Intermarché et Netto : vendus environ 30 euros (29,54 euros) le lot de 50 masques jetables
  • Où trouver les masques Intermarché et Netto : ils sont réservables en ligne. Si vous avez une carte fidélité, vous recevez par mail, si vous le souhaitez, un bon de réservation pour venir retirer votre boîte de masques à l’accueil du magasin à la date indiquée. Si vous n’avez pas de carte fidélité, vous pouvez réserver des masques sur les sites Internet d’Intermarché et de Netto.
  • Nombre de masques autorisés par personne : à ce jour, 1 lot de masques par client

 

Toutes les infos sur les masques vendus chez Super U et Hyper U

Comme la plupart des enseignes, les magasins du groupe Système U s’équipent eux aussi progressivement. Tous ne sont pas encore approvisionnés.

Les informations au sujet des masques vendus dans les magasins U :

  • Prix des masques du groupe Système U : environ 5,80 euros la boîte de 10 masques jetables, moins de 3 euros le masque en tissu réutilisable (vendu par lots de 2 ou 4)
  • Où trouver les masques U : directement en caisse
  • Nombre de masques autorisés par personne : à ce jour, 1 lot de masques par passage en caisse par client

 

Prix des masques grand public chez Franprix

Les magasins Franprix proposent des masques grand public à la vente depuis le 4 mai 2020. Vous pouvez en acheter directement en caisse.

Voici les informations utiles concernant les masques de protection vendus chez Franprix :

  • Prix des masques Franprix : 29,90 euros le lot de 50 masques jetables, 15,90 euros le lot de 25, 12,90 euros le lot de 20, et 6,90 euros le lot de 10 masques. À partir du 11 mai, les magasins Franprix vendront aussi des masques en tissu à 2,20 euros l’unité et des masques de la marque Armor-Lux (made in France) à 3,90 euros
  • Où trouver les masques Franprix : en caisse de votre magasin


Trouver un masque grand public chez votre buraliste

Vous pouvez acheter un masque grand public dans les bureaux de tabac, en fonction des stocks disponibles

Depuis le 30 avril 2020, les bureaux de tabac ont aussi reçu l’autorisation du ministère de l’Économie de vendre des masques grand public.

Les stocks sont encore très limités, les bureaux de tabac étant encore en cours d’approvisionnement. Ainsi, les buralistes ayant déjà des stocks de masques limitent souvent les achats à deux masques par personne.

 

Bureaux de tabac : quels modèles de masques ?

Vous trouverez dans vos bureaux de tabac (approvisionnés eux aussi de manière progressive) des masques grand public en tissu réutilisables dix à quinze fois.

Tout comme les modèles similaires vendus en pharmacie, ces masques réutilisables doivent être lavés à 60 degrés pendant au moins 30 minutes après chaque utilisation (voir les conseils).

Ainsi, vous devriez pouvoir vous approvisionner progressivement dans les 24.000 buralistes français. Deux millions de masques en tissu lavable ont déjà été commandés.

Attention : si la plupart des buralistes devraient proposer des masques respectant les normes Afnor, aucune obligation n’existe en la matière. Ainsi, pensez à vérifier les mentions présentes sur l’emballage du masque afin de vous assurer de sa qualité (en savoir plus sur les masques homologués ci-dessous).

 

À quel prix seront-ils vendus dans les bureaux de tabac

Les masques proposés par les buralistes coûtent autour de 5 eurosAinsi, si vous portez votre masque 15 fois, le coût par utilisation s’élève à environ 0,35 euro.

 

Peut-on obtenir un masque gratuitement ?

Le gouvernement étudie actuellement la possibilité de créer d’autres points de distribution, en plus des pharmacies, bureaux de tabac et supermarchés.

En attendant, des initiatives se multiplient au niveau local pour approvisionner les habitants en masques grand public. Veillez ainsi à regarder ce qui se fait au niveau de votre département, qu’il s’agisse d’actions émanant de votre Conseil général, de votre municipalité ou d’associations diverses.

À titre d’exemples : les municipalités de Marseille, Bordeaux, Paris ou Nice se sont engagées à distribuer prochainement des masques en tissu à leurs habitants. Des conseils départementaux ont aussi créé des plateformes d’entraide pour s’équiper ou être accompagné dans la création de masques. C’est le cas, par exemple, des Hautes-Pyrénées avec sa plateforme « Entraidons-nous », ou de la Nièvre avec Solutions solidaires.

Enfin, vous pouvez vous procurer des masques grand public sur internet. Pour vous assurer de leur qualité, vous pouvez passer par la plateforme créée par l’Afnor afin de mettre en relation les personnes qui recherchent des masques et celles qui en fabriquent en suivant les normes (artisans ou amateurs).

Vous pouvez faire votre recherche par département (outre-mer compris) et trouver des modèles gratuits, à prix coûtant, ou à un tarif négocié avec le vendeur. Le site propose aussi de donner des matériaux utiles pour la fabrication de masques grand public (élastiques, tissu, etc.). Pour accéder à cette plateforme, cliquez sur ce lien.

L’utilisation de masques sur le long terme peut représenter un budget non négligeable pour les familles. Ainsi, si vous souhaitez vous équiper d’un masque grand public gratuitement, vous pouvez :

 

Masque grand public : de quoi s’agit-il ?

Dans son discours du 28 avril, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé l’obligation du port du masque « grand public » dans les transports en commun, mais aussi pour les professionnels de la petite enfance et pour certains élèves. Ces masques sont différents de ceux utilisés par les soignants et doivent répondre à certaines caractéristiques.

 

Masques alternatifs : quelle protection ?

Les masques grand public, aussi appelés masques « alternatifs », sont à distinguer des masques réservés aux personnels soignants.

Il existe en effet deux catégories de masques de protection mis à disposition dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 :

  • Les masques de catégorie 1 : il s’agit des masques chirurgicaux et FFP2 réservés aux soignants et aux « professionnels en contact avec le public » (policiers, hôtesses de caisse, etc.). Ils offrent un niveau de protection très élevé. En effet, ces masques peuvent filtrer 90 à 95% des particules émises par la personne qui les porte.
  • Les masques de catégorie 2 : il s’agit des masques dits « grand public » ou « alternatifs ». Leur niveau de protection est inférieur aux modèles à usage sanitaire, mais permettent de filtrer 70 à 80% des particules émises par la personne qui les porte.

Ainsi, en portant un masque grand public, vous vous équiperez d’une protection ayant principalement pour but d’éviter d’infecter votre entourage. Cela vous permettra aussi, dans une moindre mesure, de vous protéger, en tant que « personne saine » face à une personne contaminée par le Covid-19.

 

Masques grand public : quelles homologations ?

Vérifiez que votre masque respecte les normes Afnor

Les masques que vous pouvez acheter dans le commerce auront normalement été fabriqués en respectant les normes Afnor (association en charge de l’élaboration et de la transcription des normes en France).

Pour vous assurer de la qualité de fabrication de votre masque grand public et de son homologation, vous pouvez vérifier que les mentions suivantes figurent bien sur son emballage :

  • Nom du fournisseur
  • Numéro de la règle en vigueur pour les masques grand public en tissu, c’est-à-dire « Afnor SPEC S76-001 »
  • Durée d’utilisation du masque
  • Instructions d’entretien du masque

Si ces informations ne figurent pas sur l’emballage, rien ne vous garantit la qualité du masque que vous allez porter. Par ailleurs, le lundi 27 avril, la secrétaire d’État à l’économie a présenté les logos “officiels” qui devront être présents sur les emballages des masques agréés. Voici à quoi ils ressemblent* :

acheter masque covid-19

*Source ministère de l’Économie et des Finances

Attention, les masques commandés avant cette annonce ne comportent pas encore ce logo et peuvent, pour autant, respecter les normes Afnor.

Enfin, sachez que deux types de design de masques grand public existent :

  • La forme « bec de canard »
  • La forme « trois plis », dont les patrons ont été publiés sur le site de l’Afnor

 

Comment porter un masque grand public ?

Pour que votre masque grand public ait un niveau de protection optimal, vous devrez le porter et le retirer en respectant des consignes bien précises.

Ainsi, une fois que vous aurez acheté votre masque, veillez à :

  • Vous laver les mains pendant au moins 20 secondes avant de le mettre ou de le retirer
  • Le porter de manière à ce qu’il recouvre la zone de votre visage allant de la bosse de votre nez jusqu’au-dessous de votre menton, sans bailler sur les côtés
  • Changer de masque au minimum toutes les 4 heures : ainsi, si vous travaillez hors de chez vous, mieux vaut compter 2 à 3 masques grand public par personne et par jour





Crédit photo : © StockUnlimited

Noter cet article
1 commentaire
  1. Nous sommes le 11 mai, premier jour de déconfinement. Bien des commerçants conditionnent l’accès de leur magasin au port du masque. Or j’en ai commandé à la commune (une opération avait été lancée), à plusieurs sites Internet.Je viens d’aller à la pharmacie la plus proche de chez moi, la pharmacienne masquée m’a répondu qu’elle en avait commandés, mais qu’elle n’avait rien reçu.
    Ainsi nos lointains gouvernants avaient promis que le 11 mai chaque citoyen pourrait se procurer des masques (devenu indispensables en cours de pandémie) dès le premier jour du déconfinements. Or il n’en ai rien.

Laisser une réponse

Posez votre question